Les Yankees de New York ont demandé à M. Octobre de se tenir à l'écart cet été.

Mis à jour le 9 juill. 2012
Ben Walker ASSOCIATED PRESS

Une personne au fait de la situation a indiqué à The Associated Press que les Yankees veulent que Reggie Jackson se tienne loin du vestiaire et des activités de l'équipe à la suite de ses remarques sur Alex Rodriguez et plusieurs anciennes vedettes.

Le membre du Temple de la renommée jouera profil bas au cours des prochaines semaines, cette source a indiqué à AP sous le couvert de l'anonymat puisqu'aucune annonce officielle n'a été faite. Jackson n'a pas été sanctionné et demeurera un conseiller spécial aux Yankees.

ESPN a le premier rapporté que Jackson s'absenterait pour une durée indéterminée.

Jackson a récemment été cité par Sports Illustrated disant que les statistiques de Rodriguez étaient souillées par son admission de la prise de produits dopants. Jackson a parlé avec Rodriguez depuis afin d'expliquer ses commentaires.

L'ex-voltigeur étoile a également remis en cause l'admission de certains joueurs au Temple de la renommée, notamment Gary Carter et Kirby Puckett.

Le joueur par excellence de la Série mondiale de 1977 avec les Yankees s'est fait demander de ne pas voyager avec l'équipe à Boston pour la dernière série de quatre rencontres à Fenway Park, le week-end dernier, afin de ne pas devenir une distraction dans l'entourage de l'équipe. Les Yankees communiqueront avec Jackson quand ils voudront qu'il participe aux activités de l'équipe, a indiqué cette source.

Jackson devait être à Kansas City pour les festivités entourant le match des étoiles, y compris le concours de coups de circuit de lundi soir.

Dans son entretien avec Sports Illustrated, Jackson a déclaré qu'A-Rod est un ami. «Mais on doit vraiment s'interroger au sujet de ses statistiques, a-t-il ajouté. Autant je l'aime, autant son admission au sujet des produits dopants vient jeter de l'ombre sur ses statistiques.»

Jackson a également identifié plusieurs ex-joueurs dont il ne croit pas qu'ils méritent leur place à Cooperstown.

«Je ne voyais pas Kirby Puckett comme un membre du Temple de la renommée. Je ne croyais pas que Gary Carter le méritait non plus, tout comme Don Sutton ou Phil Niekro. Autant j'aime Jim Rice, autant je ne suis pas certain qu'il mérite d'y être», peut-on lire dans Sports Illustrated.

Carter est décédé en février dernier et plusieurs ex-joueurs ont critiqué le moment où Jackson a tenu ses propos. La source d'AP a indiqué que Jackson tentait d'entrer en contact avec la famille de Carter et de Puckett, ainsi qu'avec les autres membres du Temple de la renommée qu'il a mentionnés.