Le membre du Temple de la renommée du baseball et ancien joueur des Expos de Montréal Gary Carter souffre de quatre petites tumeurs malignes au cerveau et devra se plier à une intervention chirurgicale délicate à l'hôpital de l'Université Duke au cours des prochains jours.  

Mis à jour le 23 mai 2011
LA PRESSE CANADIENNE

Le «Kid», qui a été repêché par les Expos en 1972 et a entrepris sa carrière en 1974, se serait plaint de maux de tête récurrents et de trous de mémoire ces derniers temps.

En conséquence, il s'est soumis à un test d'imagerie par résonance magnétique samedi à un hôpital situé près de son domicile de Palm Beach Gardens, en Floride. Carter, qui est âgé de 57 ans, a précisé que les tumeurs sont «très petites».

«Ma femme, Sandy, nos enfants et notre famille vous remercient de vos pensées et de vos prières, a déclaré Carter dans un communiqué conjoint des Mets de New York et du Temple de la renommée émis samedi. Nous aimerions traverser cette épreuve en privé, tandis que nous attendons d'en apprendre davantage sur mon état de santé.»

Carter, sélectionné 11 fois pour participer au match des étoiles, occupait un poste de direction au sein de l'équipe de baseball de l'Université Palm Beach Atlantic cette saison.

Carter a évolué pour les Expos, les Mets, les Dodgers de Los Angeles et les Giants de San Francisco au cours de sa carrière de 19 saisons dans les Ligues majeures.

Il a notamment remporté la Série mondiale avec les Mets en 1986. Il avait d'ailleurs frappé 24 longues balles et produit 105 points cette saison-là, en plus des 11 points supplémentaires en séries d'après-saison.

«De la part de l'organisation des Mets, nos pensées et nos prières sont avec Gary, Sandy et toute la famille Carter», a dit Jeff Wilpon, le directeur des opérations baseball du club new-yorkais.