Jim Thome a claqué son 579e circuit en carrière, Joe Mauer a cogné trois coups sûrs et les Twins du Minnesota se sont emparés seuls du premier rang de la section centrale de la Ligue américaine en renversant les White Sox de Chicago 12-6, mardi.

Mis à jour le 11 août 2010
ASSOCIATED PRESS

Pour les Twins, il s'agissait d'une bonne entrée en matière dans une série opposant les deux meilleures équipes de la section. Ils sont désormais seuls au sommet de la Centrale pour la première depuis le 2 juillet.

Ils ont frappé cinq circuits, dont celui de Thome au champ centre-gauche sur le premier lancer de la deuxième manche. Les Twins ont ensuite complété la poussée de quatre points contre l'ancienne équipe de Thome.

J.J. Hardy et Mauer ont étiré les bras une fois chacun contre Freddy Garcia (10-5) pour porter la marque à 5-0. Après avoir été victimes du circuit de trois points de Carlos Quentin contre Scott Baker (10-9) en fin de manche, les Twins ont filé vers la victoire.

Jason Kubel et Michael Cuddyer ont riposté avec une longue balle de deux points chacun pour les Twins.

Il s'agissait d'une autre soirée difficile pour les White Sox, qui ont produit seulement 10 points au cours de leur descente aux enfers. Ils ont encaissé trois revers en quatre rencontres contre les Orioles de Baltimore, et se sont alors retrouvés à égalité au premier rang en compagnie des Twins.