Les Astros de Houston ont savouré leur premier gain cette saison en disposant des Cardinals de St. Louis 5-1, jeudi, évitant ainsi d'égaler le pire départ de l'histoire de la concession.

ASSOCIATED PRESS

Les Astros ont évité de porter leur dossier à 0-9 sous grâce au bras et au bâton de Bud Norris. Ils formaient la dernière équipe sans victoire cette saison dans les ligues majeures, et se sont approchés à un revers du record établi en 1983.

Norris (1-0) a retiré un sommet de neuf frappeurs au bâton et empêché les Cardinals de marquer un seul point en cinq manches de travail. Il a aussi récolté son premier point produit en carrière, qui a permis aux Astros de prendre les devants.

En fait, le mauvais départ des Astros n'est pas un gage de catastrophe. Après leur lent départ en 1983, ils avaient rebondi pour terminer avec une fiche de 85-77.

Jeff Keppinger a frappé deux coups sûrs et produit ses trois premiers points de la saison, égalant ainsi des sommets personnels. Michael Bourn a connu son quatrième match de suite de deux coups sûrs et est venu marquer sur le double de Keppinger en troisième aux dépens de Kyle Lohse (0-1).

Ce dernier a passé sept manches au monticule, allouant deux points sur cinq coups sûrs. Sa seule erreur s'est produite en troisième lorsque les Astros ont marqué deux fois sur trois coups sûrs.

Keppinger a aussi frappé un simple de deux points, et Pedro Feliz a suivi avec un double d'un point aux dépens de Mitchell Boggs en huitième qui portait la marque à 5-1 en faveur des Astros.

Les Cardinals présentent un dossier de 6-3, et leurs releveurs ont trébuché chaque fois lors de ces défaites.