Le Québécois Éric Gagné se joindra cet été aux Capitales de Québec, de la Ligue Can-Am, comme lanceur et instructeur des lanceurs.

François Fournier LA PRESSE

La semaine dernière, Pierre-Luc Laforest s'est également joint à l'équipe de Québec.

Gagné a amorcé sa carrière dans les majeures en 1999, avec les Dodgers de Los Angeles. Mais c'est en 2002 que la carrière du lanceur de Mascouche a véritablement pris son envol. Converti en stoppeur par les Dodgers, Gagné a remporté, en 2003, le trophée Cy Young de la Nationale. Entre le 26 août 2002 et le 5 juillet 2004, le droitier a établi un record des majeures en réussissant 84 sauvetages consécutifs. Il a été élu sur l'équipe d'Étoiles de la Nationale en 2002, 2003 et 2004 et a obtenu le prix de releveur de l'année dans la Nationale en 2003 et en 2004.

Une série de blessures est ensuite venue assombrir la carrière de Gagné, qui a peu joué en 2005 et en 2006. Le 12 décembre 2006, Gagné, alors agent libre, s'entendaient avec les Rangers du Texas sur les termes d'un contrat d'un an et de 6 millions. Le 2 août 2007, les Rangers échangeaient Gagné aux Red Sox de Boston, avec lesquels il remportait la série mondiale la même année.

Le 10 décembre 2007, contre toute attente et même si les performances de Gagné avec Boston avaient été plus que décevantes, les Brewers de Milwaukee consentaient un contrat d'un an et de 10 millions à Gagné. Quelques jours plus tard, le nom du releveur était cité dans le rapport Mitchell, chargé d'enquêter sur le dopage dans le baseball majeur. Selon le rapport, Gagné aurait acheté, en 2004, des hormones de croissance (HGH) de l'entraîneur Kirk Radomski. Des reçus postaux indiqueraient que Radomski a reçu au moins un paiement de Gagné, et deux de son coéquipier d'alors à Los Angeles, Paul Lo Duca, au nom de Gagné.

Sans contrat le printemps dernier, Gagné a accepté un contrat des ligues mineures avec les Brewers de Milwaukee et a été invité au camp d'entraînement de l'équipe. Le releveur espérait alors parvenir à se tailler un poste régulier, mais une blessure à l'épaule a mis fin à ses espoirs. Gagné a été retranché par l'équipe, le 8 mars.

* * *

La ligue Can-Am en trois questions

Q.: Qu'est-ce que la Ligue Can-Am?

La Ligue Can-Am ou Canadian American Association of Professional Baseball est une ligue professionnelle indépendante formée actuellement de six équipes: cinq du nord-est des États-Unis - les Rox de Brockton, les American Defenders du New Hampshire, les Jackals du New Jersey, les Skyhawks de Sussex et les Tornadoes de Worcester - et une québécoise, les Capitales de Québec. Aucune de ces équipes n'est affiliée avec le baseball majeur.

Q.: Quel est le calibre de jeu dans la Ligue Can-Am?

Le calibre dans cette ligue professionnelle varie entre le A et le AA. Elle est essentiellement composée de joueurs ayant évolué dans les filiales du baseball majeur.

Q.: Quel est le salaire moyen dans la Ligue Can-Am?

Les équipes sont soumises à un plafond salarial qui tourne autour de 96 000 $ pour un alignement de 22 joueurs. Les «vedettes» de la ligue touchent un salaire d'environ 3000 $ par mois. L'an dernier, avec les Brewers de Milwaukee, Éric Gagné empochait 216 000 $ par manche lancée...