Source ID:; App Source:

Les Yankees malmenés dans leur nouveau stade

Grady Sizemore a réussi un grand chelem aux... (Photo: Reuters)

Agrandir

Grady Sizemore a réussi un grand chelem aux dépens de Damaso Marte en septième manche.

Photo: Reuters

Associated Press
New York

Les Yankees de New York ont inauguré le nouveau Yankee Stadium avec une performance qui aurait bien déçu Babe Ruth, Lou Gehrig et d'autres légendes de leur histoire.

L'équipe new-yorkaise a perdu 10-2 face aux Indians de Cleveland, jeudi, lors du premier match de saison régulière dans le nouveau stade.

Jhonny Peralta a brisé l'égalité avec un double de deux points contre Jose Veras (0-1), Grady Sizemore a fourni un grand chelem, aux dépens de Damaso Marte, puis Victor Martinez a ajouté un circuit en solo.

Lors du match inaugural au Yankee Stadium, le 18 avril 1923, Ruth a claqué la longue balle pour aider les Yankees à défaire les Red Sox de Boston 4-1. Le stade a rapidement été surnommé «The House that Ruth Built.»

L'ouverture de la nouvelle incarnation aura été bien moins mémorable. Les Yankees ont laissé 10 coureurs sur les sentiers lors des cinq premières manches, étant zéro en sept avec des coureurs en position de marquer.

Jorge Posada, de l'équipe locale, a tout de même frappé le premier circuit de l'histoire du stade, contre Cliff Lee en cinquième. La balle a échoué dans Monument Park, au-delà de la clôture du champ centre.

Lee (1-2) venait de connaître deux piètres sorties. Il a espacé un point et six coups sûrs en six manches, avec quatre retraits au bâton.

CC Sabathia a donné un point, cinq coups sûrs et cinq buts sur balles en cinq manches et deux tiers.

Le match a été disputé devant une salle comble de 48 271 personnes.

Construit au coût de 1,5 milliard $ US, le nouveau Yankee Stadium est environ 63 pour cent plus grand que son prédécesseur, en raison notamment des nombreuses loges et de 12 restaurants.

Dans le cadre des cérémonies d'avant-match, plusieurs anciens des Yankees ont pris place à l'avant-champ, incluant les membres du Panthéon Yogi Berra, Whitey Ford, Rich Gossage, Reggie Jackson et Dave Winfield, en plus d'autres favoris de la foule comme Ron Guidry, Don Larsen, Tino Martinez, Paul O'Neill, Mel Stottlemyre et Bernie Williams.

Parmi les figures bien connues dans l'assistance, on retrouvait le propriétaire George Steinbrenner, le commissaire Bud Selig, Donald Trump, l'ancien maire Rudolph Giuliani et le maire actuel Michael Bloomberg.

Kelly Clarkson a chanté l'hymne national.

C'était la deuxième défaite cette semaine lors de matches inauguraux à New York: lundi soir, les Mets ont perdu 6-5 contre San Diego lors du match d'ouverture au Citi Field, bâti au coût de 800 millions $.

 




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer