L’ex-entraîneur des gardiens du Canadien Stéphane Waite se dit inquiet pour Carey Price après la performance de son ancien protégé, samedi, contre les Sénateurs d’Ottawa. Sept fois, note-t-il, il a senti que Price était mal à l’aise devant le filet.

Publié le 25 avril

Aussi : on revient sur l’hommage à Guy Lafleur et on parle de la légende du Canadien avec un autre franc-tireur, Luc Robitaille.

Écoutez l’épisode intégral

0:00
 
0:00
 

Je sais pas s’il s’est refait mal à son genou ou si, instinctivement, il protège son genou. C’est ça qui m’inquiète le plus.

Stéphane Waite, au sujet de Carey Price

0:00
 
0:00
 

Honnêtement, tous les astres étaient alignés pour qu’il revienne dans l’entourage de l’équipe pour le match de Guy Lafleur. Il n’était pas là, je trouve ça décevant.

Alexandre Pratt, au sujet de Shea Weber

0:00
 
0:00
 

Vous le savez, vous l’avez vu jouer, Phillip, c’est un glue guy, comme on dit en anglais. C’est le genre de gars qui amène l’équipe avec lui dans la bataille.

Luc Robitaille, au sujet de Phillip Danault

0:00
 
0:00
 

Le détail de l’épisode

Bloc 1

  • 0:20 – Soirée émotive au Centre Bell
  • 7:00 – Est-ce que ce témoignage d’amour et de passion touchera vraiment la nouvelle génération de joueurs ?
  • 11:25 – Où étaient Carey Price et Shea Weber ?

Bloc 2

  • 18:09 – Carey Price demande une pause, quelle est votre lecture de la situation ?
  • 28:00 – Carey Price nommé pour le trophée Bill-Masterton

Bloc 3

  • 31:29 – Entrevue avec Luc Robitaille