Après des mois de rééducation, Carey Price est plus près que jamais d’un retour au jeu. Alors que le Canadien est éliminé depuis longtemps de la course aux séries éliminatoires, le contexte est-il favorable pour lui ?

Publié le 8 avril

L’épisode intégral

0:00
 
0:00
 

Le risque de se blesser de nouveau en vaut-il la chandelle ? En outre, avec toutes les interrogations qui subsistent quant à l’avenir de Price, le Canadien n’aurait-il pas avantage à prolonger rapidement le contrat de Jake Allen ?

Les journalistes Alexandre Pratt et Simon-Olivier Lorange, de La Presse, en discutent avec Stéphane Waite et Jeremy Filosa, du 98,5 FM.

0:00
 
0:00
 

Je n’hésiterais pas deux minutes à le prolonger un autre deux ans. À peu près au même montant qu’en ce moment, s’il accepte, je le prolongerais d’un autre deux ans. Sans aucune hésitation. Jake Allen est tellement important pour cette équipe-là. Chaque fois qu’il est devant le filet, il donne une chance à son équipe de gagner. Surtout avec la venue de jeunes défenseurs, c’est important que cette équipe reste dans le match tout le temps.

Stéphane Waite

0:00
 
0:00
 

Si Carey revient, c’est qu’il est prêt à 100 %. On ne peut pas avoir le point d’interrogation tout l’été. C’est super important pour la planification de la prochaine saison. Autant du côté de Carey que du Canadien.

Stéphane Waite

S’il est prêt, il faut le tester. S’il n’était pas capable de jouer, au point où on en est cette saison, je ne pense pas que le Canadien forcerait les choses. Il a quand même subi deux régressions. Clairement, il y a une volonté de voir où il en est. Je vois ça comme un “win-win” où tout le monde va avoir l’heure juste.

Simon-Olivier Lorange

Psychologiquement, ça va lui enlever un doute. Ça va faire 9-10 mois qu’il n’a pas joué. C’est vraiment long pour un athlète de son âge. C’est plutôt rare dans l’histoire du hockey qu’un athlète est revenu au jeu vraiment en très grande forme.

Alexandre Pratt

Le détail de l’épisode

  • 1:00 – Le retour de Carey Price. Stéphane Waite prédit même que Price gardera les buts lundi prochain contre Winnipeg.
  • 6:55 – Serait-ce une bonne idée d’offrir une prolongation de contrat à Jake Allen cet été ?
  • 13:45 – À qui la faute pour le lent début de saison de Caufield ? Stéphane Waite : « Un peu à cause du système de Ducharme. Un peu à cause de Caufield lui-même. Et la raison de son succès actuel, c’est un peu beaucoup Martin St-Louis. » Waite parle aussi de la complicité entre St-Louis et Caufield, qu’il compare à celle entre Denis Savard et Patrick Kane lors des débuts de Kane à Chicago.
  • 32:00 – La course au trophée Hart. Igor Shesterkin ? Johnny Gaudreau ? Roman Josi ? Waite : « Si ce n’est pas de Shesterkin, les Rangers ne font peut-être pas les séries. »
  • 42:00 – Keith Yandle a vu sa séquence de matchs consécutifs s’arrêter à… 989. Simon-Olivier Lorange : « Cette décision des Flyers ne me fait pas un pli. Il aurait dû être retranché bien avant lorsque l’on regarde son rendement. » Alexandre Pratt : « On l’a remplacé par un défenseur de 28 ans. Sa séquence aurait dû se rendre au moins jusqu’à mille. C’est un peu comme écœurer un employé âgé de 62-63 ans qui s’en va à la retraite. »