Source ID:; App Source:

Jennifer Abel et Mélissa Citrini-Beaulieu remportent l'argent en Chine

Jennifer Abel et Melissa Citrini-Beaulieu... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Jennifer Abel et Melissa Citrini-Beaulieu

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
WUHAN, Chine

Les Québécoises Jennifer ABel et Mélissa Citrini-Beaulieu ont mis la main sur la médaille d'argent au tremplin de 3 m synchronisé de la Coupe du monde de Wuhan, en Chine.

Abel et Citrini-Beaulieu ont obtenu 302,04 points de la part des juges. Elles n'ont été devancées que par les Chinoises Yani Chang et Tingmao Shi, qui ont obtenu un pointage de 334,80.

Les Australiennes Esther Qin et Annabelle Smith sont montées sur la troisième marche du podium en vertu de leurs 290,10 points.

Abel et Citrini-Beaulieu avaient conclu les qualifications au troisième échelon, derrière les Australiennes.

« Ça n'a pas été une semaine facile et le parcours jusqu'à Wuhan a été un petit peu difficile, mais je crois que [dimanche], nous avons démontré notre force de caractère, a raconté Citrini-Beaulieu. J'étais très contente en m'en venant ici aux côtés de Jennifer. Je lui fais confiance et je savais que nous étions capables d'accomplir de belles choses. »

« Nous avons offert une performance très solide [dimanche], a pour sa part fait valoir Abel. Je suis vraiment contente, surtout de nos deux premiers plongeons en finale. Nous avons fracassé la barrière des 100 points ; ça nous a mis en deuxième place dès le premier plongeon. 

« Le parcours n'a pas été facile pour Mélissa et moi, a-t-elle poursuivi. Nous avons été capables de mettre de côté nos performances moins bonnes de [samedi] - en synchro mixte pour Mélissa et en individuel pour moi - afin de démontrer que notre équipe a beaucoup de caractère. »

Abel et Citrini-Beaulieu terminent ainsi pour une deuxième année consécutive derrière les Chinoises, qu'elles souhaitent bientôt rattraper.

« On travaille très fort pour aller chercher la plus haute marche du podium et je suis convaincue que nous en sommes capables, a estimé Abel. Il ne faut pas oublier qu'on a eu une très bonne année, avec six podiums. »

À la tour, le Québécois Vincent Riendeau a pris la 10e place de la compétition remportée par le Chinois Aisen Chen. Son compatriote Jian Yang et l'Américain David Dinsmore ont complété le podium.

Le Canadien Rylan Wiens a raté de justesse sa qualification pour la finale, terminant au 13e, tout juste derrière Riendeau.




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer