Les Canadiens François Imbeau-Dulac et Riley McCormick ont été éliminés dès le tour préliminaire de l'épreuve masculine du tremplin de 3 mètres, jeudi, aux Championnats du monde des sports aquatiques de la FINA.

LA PRESSE CANADIENNE

Seulement 18 nageurs se qualifiaient pour les demi-finales et c'est l'Autrichien Constantin Blaha, avec une récolte de 385,00 points, qui a obtenu la 18e et dernière place disponible. Imbeau-Dulac s'est contenté d'une 20e place avec une récolte de 374,60 points, tandis que McCormick a pris le 21e rang avec 374,50 points.

Avant le début des Mondiaux, l'entraîneur national de l'équipe canadienne Michel Larouche avait indiqué que l'objectif pour les deux nageurs était d'atteindre la finale.

«Ce n'est pas une bonne indication de ce que François aurait pu réussir ici, a noté Mitch Geller, le directeur du secteur technique à Plongeon Canada, jeudi. Son résultat ne m'inquiète pas. Quand un athlète travaille aussi fort que lui, j'ai confiance.»

«Je suis extrêmement déçu. C'est la fin d'une saison qui n'a pas été facile, a indiqué Imbeau-Dulac, qui a subi des blessures au dos et à la hanche cette année. Physiquement, ç'a été difficile. J'ai aussi passé un mois hors de l'eau. Je vais devoir travailler la constance et la puissance de mes plongeons en faisant plusieurs répétitions, ce qui n'a pas été possible cette année à cause de mon dos.

«Je peux quand même avoir la tête haute, car j'ai réussi à passer au travers. Je ne peux pas aller plus bas que ça et je sais exactement sur quoi travailler dans les prochains mois», a ajouté le Québécois de 23 ans.

Imbeau-Dulac était venu près de se qualifier pour la finale du 3 m des Jeux olympiques de Londres. McCormick, lui, est un spécialiste de la plate-forme de 10 mètres qui fait du 3 m cette année en raison d'un mal chronique qui l'a gêné pendant un bon moment.

Les nageurs canadiens finissent 12es dans le 5 km par équipe en eau libre

Les nageurs canadiens en eau libre ont atteint un de leurs objectifs aux Championnats du monde des sports aquatiques, jeudi, quand ils ont fini 12e dans l'épreuve du 5 km par équipe.

Le trio composé de Philippe Guertin, Eric Hedlin et Zsofi Balazs a complété le parcours en 57 minutes et 13,7 secondes, pour ainsi récolter un point au classement du trophée d'équipe des Mondiaux. Avec 27 points au cumulatif, le Canada est pour l'instant en septième place, deux points devant l'Australie.

Thomas Lurz a mené l'équipe allemande à la victoire, et ainsi décroché sa troisième médaille à Barcelone cette année et sa première en or. Lurz, Christian Reichert et Isabelle Harle l'ont emporté en 52:54,9.

La Grèce a fini deuxième en 54:03,3 et le Brésil troisième en 54:03,5.

Les trois nageurs de chaque pays devaient terminer le parcours et le temps de l'équipe était basé sur celui de la dernière personne à franchir la ligne.

La Canadienne Balazs, qui a aussi nagé l'épreuve par équipe aux Championnats du monde de 2011 à Shanghai, était la seule membre du trio canadien à avoir déjà disputé des Mondiaux. C'est toutefois Guertin, un Montréalais de 22 ans, qui avait été désigné meneur de la jeune formation.

La dernière épreuve en eau libre des Mondiaux aura lieu samedi quand Guertin et Richard Weinberger, de Victoria, nageront dans le marathon de 25 km. Weinberger, qui a obtenu la médaille olympique de bronze au 10 km à Londres en 2012, visera une médaille après avoir terminé cinquième dans le 10 km de lundi.