Michael Phelps aura un programme moins chargé aux championnats du monde aquatiques même s'il prendra probablement part à plus d'épreuves que tout autre nageur.

ASSOCIATED PRESS

Phelps s'est qualifié pour trois épreuves individuelles - le 200m libre, les 100 et 200m papillon - et il fera sans doute partie des trois relais américains.

C'est néanmoins un programme plus léger qu'à ses deux participations aux Jeux olympiques, où il avait également nagé les épuisants 200 et 400 mètres quatre nages. Phelps a expliqué qu'il privilégie un volume de travail moindre de façon à se concentrer sur quelques épreuves spécifiques plutôt que nager 20 fois au cours d'une semaine.

Phelps a également nié que le malaise au cou qu'il avait évoqué aux essais américains était une excuse pour se retirer du 100 mètres libre, sachant que ses chances de victoire sont faibles avec la présente du double champion du monde, l'Italien Filippo Magnini. Il a précisé que son cou l'ennuie toujours et que le 100 mètres fera assurément partie de son programme à l'avenir.