Vincent Labrie a resserré l'écart qui le sépare des vainqueurs des épreuves de 500 m des Coupes du monde de patinage de vitesse longue piste, vendredi, même s'il s'est classé 14e de la première des deux couses présentées à Berlin.

Mis à jour le 19 nov. 2010
LA PRESSE CANADIENNE

C'est le Japonais Joji Kato qui l'a emporté avec un temps de 35,03 secondes. Kato, qui a du coup conservé son premier rang au classement de la distance en Coupe du monde, a été accompagné sur le podium par le Néerlandais Jan Smeekens (35,04) et le Sud-Coréen Kang-Seok Lee (35,10).

À sa première sortie en Allemagne, Labrie a terminé à 47 centièmes de seconde de Kato. L'athlète de Saint-Romuald avait terminé à 71 et 50 centièmes des gagnants des premiers 500 m de la saison à Heerenveen, aux Pays-Bas.

Toujours au 500 m, mais dans le groupe B, Muncef Ouardi, de Charlesbourg, a pris le cinquième rang grâce à un chrono de 35,82 secondes, concluant à 36 centièmes du plus rapide.

Par ailleurs, l'Ontarienne Christine Nesbitt s'est illustrée en enlevant l'épreuve de 1500 m, où les Manitobaines Cindy Klassen et Brittany Schussler ont respectivement fini quatrième et cinquième.

Samedi, Labrie et Ouardi patineront de nouveau sur 500 m, tandis que Philippe Riopel, de Lachenaie, sera en action au 1500 m.