La courageuse performance de Joannie Rochette aux Jeux de Vancouver lui vaut une nomination au gala des trophées ESPY, gala organisé par le réseau sportif américain ESPN.

LA PRESSE CANADIENNE

La patineuse artistique d'Île-Dupas, qui a gagné le coeur des amateurs avec ses programmes lui rapportant le bronze, quelques jours seulement après le décès de sa mère, est en nomination dans la catégorie Meilleur moment.

«Je suis très honorée d'être en nomination, a dit la Québécoise de 24 ans dans un communiqué. Cela a été un moment incroyable dans ma vie. Quand je me rendrai à Los Angeles pour le gala, je sais que ma mère sera avec moi dans mon coeur.»

Les autres en nomination dans cette catégorie sont le gagnant du Tournoi des maîtres en 2009, Phil Mickelson, les vainqueurs du dernier Super Bowl, les Saints de la Nouvelle-Orléans, et la vedette américaine du soccer Landon Donovan.

Le capitaine des Penguins Sidney Crosby est nominé pour la catégorie Meilleur joueur de la LNH -tout comme le récipiendaire du trophée Hart Henrik Sedin des Canucks, Ryan Miller des Sabres, Alexander Ovechkin des Capitals et Steven Stamkos du Lightning.

Crosby est aussi en nomination pour la Meilleure performance sous pression, tandis que la finale opposant le Canada et les États-Unis en hockey masculin, aux Jeux de Vancouver, est en lice pour le Meilleur match. Le but de Crosby en prolongation a permis au Canada de triompher.

Le Québécois et vedette de combats ultimes Georges St-Pierre pourrait être nommé Meilleur combattant, tout comme les boxeurs Floyd Mayweather et Manny Pacquiao.

Le vote se fait en ligne, par téléphone et sur Facebook jusqu'au 10 juillet. Les amateurs décideront des gagnants dans 37 catégories. Les vainqueurs seront annoncés le 14 juillet sur les ondes du réseau, lors d'un gala qui sera présenté en direct du Nokia Theatre, à Los Angeles. Seth Meyers de «Saturday Night Live» sera l'animateur.

Le quart vedette Brett Favre est en nomination pour les performances établissant un record (départs consécutifs dans la NFL); pour le meilleur jeu (sa passe pour le touché victorieux contre San Francisco avec deux secondes à faire, en septembre); pour la performance sous pression, et pour le meilleur joueur de la NFL - dans cette dernière catégorie, on trouve aussi les quarts Drew Brees et Peyton Manning, entre autres.

Tiger Woods, qui détient le record avec 22 trophées ESPY, est en lice pour celui du golfeur masculin de l'année, qui lui est revenu lors des cinq dernières années.

Brees est nominé pour trois trophées, dont l'athlète masculin de l'année. Dans cette catégorie, il lutte contre Kobe Bryant, LeBron James, Jimmie Johnson et Albert Pujols.

Chez les dames, le trophée d'athlète de l'année pourrait aller à Lindsey Vonn ou Serena Williams, ou bien aux joueuses de basketball Maya Moore et Diana Taurasi.