Source ID:; App Source:

Brian McKeever décroche une deuxième médaille d'or

Le fondeur canadien non-voyant Brian McKeever (à gauche)... (Photo Alexander Demianchuk, Reuters)

Agrandir

Le fondeur canadien non-voyant Brian McKeever (à gauche) célèbre avec son guide Graham Nishikawa après avoir remporté la neuvième médaille d'or de sa carrière à des Jeux paralympiques.

Photo Alexander Demianchuk, Reuters

La Presse Canadienne
Krasnaïa Poliana

Après seulement 200 mètres, Brian McKeever s'est soudainement retrouvé sur le dos et ses chances de décrocher une neuvième médaille d'or en carrière aux Jeux paralympiques semblaient en voie de disparaître.

Le fondeur non-voyant de Canmore, en Alberta, et son guide Graham Nishikawa, de Whitehorse, se sont toutefois retroussés les manches et ont rattrapé le peloton, dans plus de 30 cm de neige fraîche, en route vers la victoire au sprint masculin, mercredi.

McKeever a ainsi décroché une deuxième médaille d'or aux Jeux paralympiques de 2014, après celle acquise à l'épreuve de 20 km, lundi.

Les deux Canadiens ont aisément assuré leur place en finale, mais rendu à ce stade ils ont dû composer avec un imprévu. Un skieur russe a mis le pied sur le bâton de McKeever, provoquant la chute de ce dernier après les 200 premiers mètres de la course de 1 km.

Le duo a toutefois rattrapé le peloton et McKeever a pu obtenir la 12e médaille paralympique de sa carrière.

«Ce ne serait pas bien de ma part de vous dire ce qui m'a passé par la tête à ce moment, mais une fois que les pensées négatives se sont évaporées, la seule chose que je pouvais faire c'était de revenir dans la course, a dit McKeever. Je pensais que nous avions de l'espace, mais c'est normal et ça arrive parfois dans un sprint où tout le monde se bat dans un même peloton. Tout le monde pousse à fond. C'est très intense, et tout le monde atteint sa limite. Nous avons simplement été chanceux que ça se produise dans les 200 premiers mètres et non vers la fin, puisque ça nous a donné le temps de rattraper tout le monde.»

Pour sa part, Nishikawa a admis qu'il avait éprouvé un moment de panique lorsqu'il a vu McKeever se retrouver au sol.

«J'ai repris mon souffle uniquement lorsqu'on a rattrapé les Russes et les Suédois», a-t-il confié.

En contre-partie, McKeever a donné le crédit de sa victoire à Nishikawa

«La neige était tellement lourde aujourd'hui, a-t-il expliqué. Il m'a carrément tiré en haut de cette butte et... il nous a donné une chance. Ce n'était pas notre plan de match, mais c'est une journée assez exceptionnelle.»

Le Suédois Zebastian Modin a décroché la médaille d'argent, tandis que le Russe Oleg Ponomarev a récolté le bronze.

Entre-temps, Kimberly Joines, de Rossland, en C.-B., a terminé deuxième du slalom féminin en ski alpin assis. Les résultats ne sont toujours pas officiels puisqu'une skieuse allemande a déposé un protêt après avoir été disqualifiée à l'issue de la première manche de l'épreuve. Une décision devrait être rendue dans ce dossier jeudi matin.

Si on exclut la médaille de Joines, le Canada a désormais huit médailles (deux d'or, deux d'argent et quatre de bronze) et occupe le troisième rang au classement général. La Russie mène loin devant avec 47 disques tandis que l'Ukraine occupe la deuxième place avec 14. L'objectif du Canada est de terminer parmi les trois premiers pays au chapitre des médailles d'or, mais il occupe présentement le quatrième échelon en vertu des deux de McKeever. L'Ukraine est troisième avec trois, l'Allemagne en a cinq et la Russie domine avec 16.

Une poignée d'autres Canadiens ont participé aux sprints. Chris Klebl, de Canmore, s'est qualifié pour la ronde des vagues en ski sur luge, sans toutefois atteindre la finale. L'Ontarienne Robbi Weldon et son guide Phil Wood, de Canmore, ont vu leur parcours s'arrêter en demi-finale dans l'épreuve féminine pour non-voyants, tandis que Brittany Hudak, de Prince Albert en Saskatchewan, qui en est à ses premiers Jeux paralympiques, a été éliminée en demi-finale de l'épreuve féminine de ski debout.

Au curling, le Canada a porté sa fiche à 6-1 et s'est adjugé un laissez-passer pour la demi-finale en vertu d'une victoire de 10-4 contre la Corée du Sud.




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer