Source ID:; App Source:

Denis Oswald ne briguera pas la présidence de l'AMA

Denis Oswald a décidé de se lancer dans... (Archives AP)

Agrandir

Denis Oswald a décidé de se lancer dans la course à la présidence du CIO.

Archives AP

Agence France-Presse
Lausanne, Suisse

Le Suisse Denis Oswald a annoncé lundi qu'il ne briguerait pas la présidence de l'Agence mondiale antidopage (AMA) ayant fait le choix de se lancer dans la course à la présidence du Comité international olympique (CIO).

«Les deux choses sont incompatibles. J'ai fait mon choix. Il n'est plus question pour moi d'être candidat à l'AMA», a déclaré le président de la Fédération internationale d'aviron (FISA) lors d'une conférence de presse.

L'avocat et professeur de droit était l'un de ceux qui étaient pressentis pour succéder à l'Australien John Fahey à la tête de l'Agence mi-novembre, d'autant plus que son prochain président sera issu du mouvement sportif comme le veut l'alternance entre les deux composantes de l'AMA, gouvernements et sports.

Le nouveau patron du CIO sera élu le 10 septembre à Buenos Aires.




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer