La ville de Londres a souligné, mardi, le début du compte à rebours deux ans exactement avant l'ouverture des Jeux olympiques d'été de 2012.

Stephen Wilson ASSOCIATED PRESS

Afin de marquer le coup, les organisateurs ont rendu accessible plusieurs sites de compétition à des athlètes étoiles, réitéré l'appel afin qu'on atteigne l'objectif de 78 000 personnes bénévoles, en plus de procéder à l'ouverture du premier magasin d'articles souvenirs olympiques.

Une pléiade d'activités ont pris place dans la foulée des festivités qui précèdent la cérémonie d'ouverture du 27 juillet 2012.

Le centre d'intérêt principal était à l'est de Londres, où se trouve le Parc olympique. Des athlètes ont pu se familiariser avec des sites importants qui sont encore en construction.

L'Américain Michael Johnson, un ancien champion olympique sur 200 et 400 mètres, a couru contre un groupe d'une dizaine de jeunes sur une piste temporaire de 60 mètres dans le grand stade de 80 000 sièges.

«Sachant que les Jeux commenceront dans deux ans, c'est super de se retrouver ici, a commenté Johnson. Tout a l'air de bien aller. Le stade est superbe. Ce sera très enlevant.»

L'ancien joueur de la NBA, John Amaechi, a effectué quelques tirs vers le panier à l'intérieur de l'aréna de basketball temporaire de 12 000 sièges.

Le cycliste britannique Chris Hoy, quatre fois médaillé d'or, a été le premier à rouler sur la piste du vélodrome et le maire de Londres, Boris Johnson, a aussi fait quelques tours de piste.

«Nous respectons les délais et notre budget, a affirmé Johnson. Ce que nous avons besoin maintenant, c'est que les gens nous aident à organiser le meilleur spectacle sur la planète.»

Les organisateurs ont lancé un programme de recrutement de 70 000 bénévoles. Un autre programme, visant à dénicher 8000 autres personnes - des ambassadeurs de Londres comme on les appelle puisqu'ils seront appelés à côtoyer les visiteurs - sera lancé parallèlement.

«Nous amorçons aujourd'hui une autre étape de Londres 2012, soit celle d'impliquer la population de la Grande-Bretagne, a déclaré le ministre responsable des Jeux olympiques, Hugh Robertson. Les personnes bénévoles sont le coeur des Jeux olympiques et paralympiques. Ils jouent un rôle cruciaux dans leur réussite. Nous avons besoin de gens compétents et passionnés, désireux de faire des Jeux de 2012 les meilleurs de l'histoire.

Les organisateurs ont invité la population à continuer de manifester son intérêt pour l'achat de billets, qui seront officiellement mis en vente l'an prochain. Jusqu'à maintenant, 1,4 millions l'ont fait. Au total, huit millions de billets sont disponibles pour les JO et deux millions additionnels pour les Paralympiques.

«La balle est dans le camp du public, maintenant», a lancé le président du comité d'organisation, Sebastian Coe.

Les travaux se déroulent rondement au moment où les organisateurs sont surveillés étroitement sur le plan financier par le gouvernement de coalition, qui vient de s'attaquer au déficit record du pays.

Le gouvernement a récemment exigé une réduction modeste de 27 millions de livres (43 millions$ CAN) dans le budget de l'organisme en charge de construire les sites de compétition. Le budget global de construction des infrastructures s'élève à 9,325 milliards de livres (14,9 milliards$ CAN).

Jusqu'à maintenant, le comité d'organisation dit avoir amassé deux milliards de livers (3,2 milliard$ CAN) en commandites, droits de télévision, vente de billets et d'articles promotionnels.

«Nous commençons chacune des journées en essayant de trouver des solutions moins coûteuses et plus efficaces», a mentionné Coe.