Le président du Comité international olympique (CIO) Jacques Rogge a exprimé mercredi la «détresse de la famille olympique» après le décès à Barcelone de Juan Antonio Samaranch.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Juan Antonio Samaranch, qui a régné sur le mouvement olympique pendant 21 ans, de 1980 à 2001, est décédé mercredi à l'âge de 89 ans.

Président d'honneur du CIO, il a «renouvelé et changé profondément le paysage du Mouvement olympique», selon un communiqué en anglais et en espagnol du CIO basé à Lausanne (Suisse).

«Je ne peux pas trouver les mots pour exprimer la détresse de la famille olympique», a déclaré M. Rogge dans un communiqué. «Je suis personnellement profondément attristé par le décès de l'homme qui a construit les jeux Olympiques de l'ère moderne, un homme qui m'a inspiré et dont la connaissance du sport était réellement exceptionnelle».

«Nous avons perdu un grand homme, un mentor et un ami qui a dédié sa long vie bien remplie à l'olympisme».

Le CIO a rappelé que Juan Antonio Samaranch, peu après son élection à la tête du mouvement olymique en 1980, «a travaillé pour l'abolition de l'amateurisme aux jeux Olympiques».