Source ID:524509; App Source:cedromItem

Antoine Duchesne à l'écart, Guillaume Boivin en relance

Antoine Duchesne... (Photo fournie par Jean-Marc Hecquet)

Agrandir

Antoine Duchesne

Photo fournie par Jean-Marc Hecquet

Le printemps n'a pas été de tout repos pour deux des meilleurs cyclistes québécois. Après avoir terminé Paris-Roubaix dans une ambulance, Antoine Duchesne est rentré au Québec pour amorcer sa convalescence. De son côté, Guillaume Boivin reprend la compétition cette fin de semaine en Turquie après six semaines d'arrêt attribuables à un état de fatigue généralisée.

À ses premiers pas sur le circuit World Tour, Duchesne poursuivait sa découverte des grandes classiques quand un poteau a stoppé sa route d'un seul coup, le 13 avril, à Paris-Roubaix. Le coureur d'Europ-car n'a pu freiner quand un rétrécissement de la route à un passage à niveau a ralenti la progression du peloton, à une centaine de kilomètres de la ligne d'arrivée.

«Je me suis écroulé par terre et je ne pouvais plus bouger. Il a fallu qu'ils me portent pour me mettre dans l'ambulance», racontait Duchesne, joint au téléphone hier à Québec.

Victime d'une contusion majeure à une jambe, il a dû quitter l'hôpital en fauteuil roulant. «Dès que je voulais contracter le muscle, ça me faisait une douleur de pratiquement 10 sur 10.»

Heureusement, il n'y avait rien de cassé. Duchesne a néanmoins dû annuler sa présence à une série de trois courses dans le nord de la France et en Belgique. Dans les circonstances, il a demandé à la direction de l'équipe de rentrer plus tôt que prévu au Québec.

Correct sur le vélo

De retour en selle depuis samedi, le cycliste de 22 ans a graduellement repris son élan. Au moment de l'entrevue, il revenait d'une sortie d'entraînement de près de quatre heures. «Ça me fait encore mal si je m'étire à l'endroit de la douleur, mais sur le vélo, je suis correct.»

Duchesne retrouvera le peloton québécois au Grand Prix de Sainte-Martine, dimanche, avant de partir pour un stage d'entraînement en Virginie avec le Groupe Centrifuge. Il retournera ensuite en Europe pour le Tour de Picardie (16-18 mai), un stage en altitude en Savoie, le Grand Prix de Plumelec-Morbihan (31 mai) et les Boucles de l'Aulne (1er juin). Il a également obtenu la confirmation de sa participation au Tour de Suisse (14-22 juin), sa première course par étapes de niveau World Tour.

«Je suis content de faire ça, a mentionné le cycliste originaire de Chicoutimi. Il y a souvent des échappées dans cette course. Si tout se passe bien, il y a une possibilité que je fasse quelque chose.»

Boivin est rassuré

En Suisse, Duchesne pourrait retrouver son compatriote Boivin. Ce dernier émerge tout juste d'une période sombre au cours de laquelle il a dû laisser son vélo au garage et simplement attendre de retrouver la santé.

Coup de fatigue? Surmenage? Virus? «Tout ça mis ensemble fait que mon corps n'a pas résisté au choc», pense le cycliste de Cannondale, qui a recommencé à rouler il y a deux semaines. «C'est sûr que les premiers jours, j'étais craintif de faire de gros entraînements, de peur de reprendre de la fatigue. Là, je suis rassuré. J'ai fait plusieurs entraînements de qualité consécutifs et je me sens normal.»

Au moment de prendre l'appel, hier, Boivin débarquait en Turquie pour le tour national qui s'élancera dimanche. Avant de tomber malade, il était prévu que le Longueuillois puisse y jouer sa propre carte lors des arrivées au sprint. Il se mettra plutôt au service du sprinter italien Elia Viviani, en pleine préparation pour le Giro. «Dans ma situation, je suis juste vraiment content de recourir, a souligné le cycliste de 24 ans. Ça faisait longtemps que je n'avais pas fait de courses et c'est ce que j'aime dans le vélo. J'espère avoir une belle deuxième moitié de saison.»

Après la Turquie, Boivin reviendra en Amérique pour prendre part au Tour de Californie (11-18 mai). Suivront le Tour des fjords, en Norvège (28 mai-1er juin) et l'un ou l'autre du Critérium du Dauphiné (8-15 juin) ou du Tour de Suisse.

De son côté, Hugo Houle, l'autre Québécois membre d'une équipe du World Tour, prend part actuellement au Tour du Trentin. Hier, il a terminé dans le gruppetto lors de la troisième étape, remportée par Cadel Evans devant Domenico Pozzovivo, coéquipier de Houle chez AG2R La Mondiale.




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer