Le coureur espagnol Ruben Lobato a écopé d'une suspension de deux ans pour violation du réglement antidopage sur la base de son «passeport biologique», a annoncé l'Union cycliste internationale (UCI).

ASSOCIATED PRESS

Elle a précisé dans un communiqué que Lobato avait été sanctionné de deux ans de suspension par la Fédération cycliste espagnole. Aucun détail n'a été fourni sur la date d'entrée en vigueur de la mesure.

L'an dernier, Lobato avait fait partie des cinq premiers coureurs accusés de dopage sur la base du passeport biologique dans lequel figurent les résultats des contrôles (urinaires et sanguins), le profil hématologique et le profil stéroïdien des intéressés.

L'UCI avait déclaré qu'elle souhaitait une suspension de quatre ans.

En 2008, Lobato, âgé de 31 ans, était l'un des coéquipiers de l'Italien Riccardo Ricco, qui avait remporté deux étapes du Tour de France avant d'être exclu de la course pour contrôle antidopage positif.