L'équipe de cyclisme Milram est menacée de disparaître car son principal parraineur, la société laitière Nordmilch, réfléchit à retirer son engagement financier, a-t-elle indiqué jeudi, confirmant des informations de presse.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Les avocats de la laiterie examinent les possibilités juridiques de sortir du contrat avec le responsable de l'équipe Gerry van Gerwen, avant son arrivée à échéance fin 2010, selon le quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ).

Nordmilch est engagé actuellement à hauteur de 8 millions d'euros dans la seule équipe cycliste allemande encore en activité.

Après le retrait de Gerolsteiner, la fin éventuelle de Milram serait un nouveau coup dur porté au cyclisme allemand.