Source ID:8b87a7bc8d9c3f9abc0a1e0bac044339; App Source:StoryBuilder

Un gain de plus pour les Raptors avant la pause

Pascal Siakam a inscrit 44 points mercredi soir.... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

Pascal Siakam a inscrit 44 points mercredi soir.

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

Pascal Siakam a établi un sommet personnel avec 44 points et les Raptors de Toronto ont battu les Wizards de Washington 129-120, mercredi.

Siakam a notamment réussi 19 points au troisième quart, où les Raptors ont effacé un déficit de six points pour prendre le contrôle, 103-93. Le point tournant a été leur séquence de 15-0, en 3 : 27.

Siakam a ajouté 10 rebonds et trois blocs. OG Anunoby a brillé lui aussi en obtenant 22 points, huit de plus que Kyle Lowry.

Chris Boucher a joué pendant trois minutes. Le Montréalais a signé un panier de trois points qui bonifiait le coussin des Raptors à 106-97, au début du dernier quart.

Kawhi Leonard ne jouait pas, ennuyé au genou gauche.

Bradley Beal a inscrit 28 points pour les Wizards, qui ont un dossier de 7-23 à l'étranger.

Toronto entame la pause du match des étoiles en ayant gagné six matchs de suite, ce qui porte la fiche du club à 43-16.

Les Raptors vont rejouer le 22 février, quand DeMar DeRozan et les Spurs seront en ville.

Le match des étoiles sera présenté dimanche, à Charlotte.

Quatre joueurs des Raptors vont participer aux festivités. Leonard est parmi les partants (Équipe LeBron), tandis que Kyle Lowry est un réserviste (Équipe Giannis).

Samedi, Danny Green va figurer au concours de tirs de trois points. Vendredi, Anunoby jouera pour l'équipe Monde lors du match des Étoiles montantes.

Par ailleurs, les Raptors ont officiellement engagé le vétéran Jeremy Lin. Disponible mercredi, il a fourni huit points.

Âgé de 30 ans, Lin a disputé 457 matchs dans la NBA avec Golden State (2010-11), New York (2011-12), Houston (2012-14), les Lakers (2014-15), Charlotte (2015-16), Brooklyn (2016-18) et Atlanta (2018-19). Il a fourni 11,8 points et 4,4 passes par match, en moyenne.

Californien de naissance, Lin est devenu en 2010 le premier joueur de racines taïwanaises à jouer dans la NBA. Il a semé « Linsanity » avec les Knicks en 2011-12, inscrivant au moins 20 points à ses cinq premiers départs. Le 10 février 2012, il a établi un sommet personnel avec 38 points contre les Lakers.




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer