La vedette des Cavaliers de Cleveland LeBron James a annoncé à son club qu'il n'activerait pas l'option lui permettant de prétendre à une dernière année de contrat à 35,6 millions de dollars pour être libre de signer où il veut dès cet été, rapportent vendredi les médias américains.

AGENCE FRANCE-PRESSE

James, récemment défait avec les Cavaliers par les Warriors de Golden State en finale de la NBA, va décliner l'option et tester le marché des joueurs autonomes à partir du 1er juillet, selon la presse de Cleveland, USA Today et ESPN.

Après la défaite en finale cette saison (la 4e sur 5 finales avec les Cavs), James, 33 ans, n'avait pas caché son envie d'évoluer dans une équipe capable de vraiment rivaliser avec les Warriors, vainqueurs de trois titres en quatre saisons.

Les Lakers de Los Angleles, les Rockets de Houston et les 76ers de Philadelphie sont les trois franchises les plus citées pour s'attacher les services du triple champion en NBA (2012 et 2013 avec Miami, 2016 avec Cleveland) et quatre fois joueur le plus utile à son équipe.

Devenu joueur autonome, James a toutefois aussi la possibilité de signer un nouveau contrat avec les Cavaliers, comme il l'avait fait au début de la saison 2016-2017, afin d'obtenir une revalorisation salariale.

En 2010, James avait déjà quitté Cleveland, où il avait débuté en 2003. Après des semaines de suspense, le « King » avait annoncé en grande pompe dans une émission diffusée sur ESPN qu'il rejoignait le Heat de Miami.

Après deux titres conquis avec la franchise de Floride, la vedette avait fait son retour à Cleveland en 2014 et offert au club le titre NBA deux ans plus tard, remporté à la surprise générale face aux Warriors.