Le Heat de Miami, mené par un LeBron James des grands soirs, a défait les Nets de Brooklyn 102-96, lundi soir, pour prendre les devants 3-1 dans la série.

Publié le 13 mai 2014
AGENCE FRANCE-PRESSE

«King» James a inscrit 49 points dans la victoire, égalant son record en séries.

Mais la plus grande satisfaction pour Erik Spoelstra, l'entraîneur du Heat, a été de voir LeBron James altruiste dans les dernières minutes, alors que le pointage était encore serré.

C'est d'ailleurs Chris Bosh qui a donné un avantage décisif à Miami avec un tir de trois points à moins d'une minute de la fin du match.

Dans l'Ouest, les Spurs de San Antonio ont perdu lundi à Portland une première occasion de se qualifier pour la finale de la conférence en s'inclinant 103-92 face aux Trail Blazers.

Le dos au mur, les Trail Blazers ont parfaitement réagi à domicile en s'appuyant sur le duo habituel de Damian Lillard (25 points) et LaMarcus Aldridge (19 points) et sur un Nicolas Batum très complet (14 points, 14 rebonds et 8 passes).

«Nous avons fait ce que nous devions faire. Nous retournons à San Antonio (mercredi), on va continuer à se battre», a réagi l'entraîneur Terry Stotts, alors qu'aucune équipe de la NBA n'a réussi à remporter une série en ayant perdu les trois premiers matchs.

Les Blazers ont fait la différence au troisième quart (35-20) et l'entraîneur des Spurs, Gregg Popovich, a même pris la décision de reposer Tony Parker et Tim Duncan une fois le retard devenu trop important.

Parker a inscrit 14 points, lui qui avait marqué au moins 29 points lors de chacun des trois premiers matchs de cette série.

Dans les autres séries, les Pacers de l'Indiana mènent 3-1 face aux Wizards de Washington et les Clippers de Los Angeles et le Thunder d'Oklahoma City sont à égalité 2-2.