Les Celtics de Boston ont consolidé leur place en tête de la Conférence Est de la NBA en remportant dimanche à domicile aux dépens des Pacers d'Indiana (99-88) leur 13e victoire consécutive, grâce notamment avec un «triple double» de Paul Pierce.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Pierce a inscrit 18 points, pris 10 rebonds et délivré 12 passes décisives pour le septième triple double de sa carrière (au moins 10 unités dans trois secteurs statistiques, en général points, rebonds et passes décisives).

En l'absence sur blessure à la cheville gauche du meneur de jeu Rajon Rondo, le meilleur passeur de NBA, Ray Allen a marqué 17 points alors que Shaquille O'Neal en a mis 11 pour son retour après quatre matches d'absence sur blessure.

Boston, finaliste NBA la saison passée, compte 22 victoire et 4 défaites.«Il faut faire le match parfait pour prétendre battre Boston, a indiqué la vedette d'Indiana Danny Granger. Les Celtics sont certainement l'équipe la plus complète de NBA. Entre eux, ils comptent peut-être 40 match des étoiles.»

A l'Ouest, les Lakers de Los Angeles, qui avaient battu Boston en finale en juin, ont enregistré leur 21e victoire (pour 7 défaites) en s'imposant dimanche à Toronto (120-110), dernière étape d'une série de sept matchs à l'extérieur qu'ils terminent sur 6 victoires et 1 seule défaite.

Kobe Bryant s'est contenté de 20 points deux jours après s'être fait mal au petit doigt de la main droite contre Philadelphie et l'Espagnol Pau Gasol s'est limité à 19, les titulaires laissant la vedette aux remplaçants, auteurs de près de la moitié des points des doubles champions en titre (57 points).