Le Torontois Aaron Brown a remporté l'épreuve de 100 mètres aux Championnats canadiens d'athlétisme, vendredi, lors d'une finale qui a nécessité quelques minutes pour déterminer l'identité du vainqueur.

Lori Ewing LA PRESSE CANADIENNE

Brown et Bismark Boateng, d'Etobicoke, Ont., ont inscrit des chronos de 10,16 secondes, forçant les officiels à vérifier les millièmes de seconde pour les départager.

Le triple médaillé olympique Andre De Grasse s'est contenté du troisième rang en 10,20. Moins d'un dixième de seconde a séparé les six premiers coureurs.

«C'est bien, vous ne pouvez pas prendre la course à la légère et vous imaginer que vous allez gagner le titre national, a mentionné Brown. Vous devez fournir votre meilleur effort. Chaque coureur pouvait l'emporter, ce qui est un bon signe pour la profondeur au Canada. C'est ce dont nous avons besoin pour atteindre nos objectifs au relais.»

«C'était une course imprévisible et c'est une bonne chose, a ajouté l'entraîneur de la formation du Canada, Glenroy Gilbert. Ça permet à quelqu'un comme Bismark de réaliser que oui, c'est possible de battre ces athlètes si vous êtes bien préparés.»

De Grasse s'était qualifié de justesse pour la finale après avoir pris le troisième rang de sa vague des demi-finales. Âgé de 23 ans et originaire de Markham, Ont., De Grasse avait finalement été repêché puisque son chrono était le septième plus rapide des demi-finales.

«Heureusement pour moi, c'est une année moins remplie puisqu'il n'y a pas de championnats mondiaux ou d'Olympiques et ça m'enlève un peu de pression, a noté De Grasse. Je veux quand même bien faire, mais je peux me détendre et avoir un peu de plaisir. Oui, l'année est un peu plus difficile, mais l'important est de demeurer en santé.»

De Grasse a connu un début de saison difficile en vertu d'une blessure à une cuisse qui l'a aussi forcé à se retirer des Championnats mondiaux, l'été dernier. Il est également devenu père pour une première fois quand sa copine, Nia Ali, a donné naissance à une fille, Yuri, le 24 juin.

«C'était une bonne course et je crois que j'aurais pu l'emporter si elle avait été plus longue d'un ou deux mètres, a mentionné De Grasse en revenant sur la finale. C'est un pas dans la bonne direction pour moi et j'espère terminer la saison en force.»

Crystal Emmanuel, de Scarborough, Ont., a remporté l'épreuve féminine au 100 mètres, franchissant la distance en 11,34.

Lors des autres finales présentées vendredi, Christabel Nettey, de Surrey, C.-B., s'est imposée au saut en longueur du côté des dames, tandis que Jared Kerr, de Brampton, Ont., a décroché l'or chez les hommes. Rachel Andres a gagné l'épreuve féminine au lancer du disque, Alexa Porpaczy l'a imitée au saut en hauteur et Tim Nedow a remporté l'épreuve masculine au lancer du poids.