Le Britannique Mo Farah a amélioré vendredi le record d'Europe du 1500 m en 3 min 28 sec 81/100e, en terminant deuxième de la course de la réunion d'athlétisme de Monaco derrière le Kényan Asbel Kiprop, qui a signé la 4e performance de tous les temps en 3 min 27 sec 72.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Farah, double champion olympique (5000/10.000 m) à Londres, a dépossédé de l'ancienne marque continentale l'Espagnol Fermin Cacho, 3 min 28 sec 95/100e le 13 août 1997 à Zürich.

«J'étais parti pour 3 min 30 sec après de bonnes séances à l'entraînement. Je n'ai jamais été aussi heureux. Je savoure», a déclaré le Britannique.

«Je suis content d'avoir aussi travaillé ma vitesse en prévision des 5000 et 10.000 m (aux Mondiaux à Moscou)», a ajouté Farah.

Kiprop, champion olympique en 2008 à Pékin et tenant du titre mondial, a nettement battu son ancienne meilleure performance mondiale (MPM) de la saison, 3 min 31 sec 13, le 10 mai à Doha pour la 1re étape de la Ligue de diamant.

Alors que Kiprop est resté dès le début au contact du 1er +lièvre+, Farah a effectué une course en remontée. L'athlète d'origine somalienne a ainsi pulvérisé de plus de cinq secondes son record personnel sur la distance, qui remontait à 2009, déjà à Monaco.

Le record du monde est la propriété du Marocain Hicham El Guerrouj, en 3 min 26 sec 00.