Source ID:375701; App Source:cedromItem

Tremblant sur la planète Ironman

Déjà reconnue pour le ski et autres sports... (Photo Hugo-Sébastien Aubert, archives La Presse)

Agrandir

Déjà reconnue pour le ski et autres sports hivernaux, la région de Mont-Tremblant accueille de plus en plus de compétitions d'endurance, comme des triathlons Ironman.

Photo Hugo-Sébastien Aubert, archives La Presse

Le triathlon est en pleine croissance. La région de Mont-Tremblant l'a compris et est en train de prendre sa place sur la planète Ironman. Déjà hôtesse de deux événements de la prestigieuse série, elle va accueillir en 2014 le championnat du monde de demi-Ironman.

L'annonce de vendredi fait partie d'une série d'efforts pour faire de la région une des capitales du triathlon. La prochaine étape pourrait même être la construction d'une piscine olympique afin de convaincre des athlètes québécois de haut niveau, comme Magali Tisseyre, de revenir au Québec.

«C'est vraiment un tour de force pour Mont-Tremblant et le Québec», se réjouit Dominic Piché, producteur de Ironman Mont-Tremblant.

La ville des Laurentides accueillait déjà depuis 2012 un événement Ironman (à la fin de l'été) et un événement demi-Ironman (au printemps). Le championnat du monde est toutefois un rendez-vous plus prestigieux.

Le championnat du monde de demi-Ironman met en scène chaque année 2000 des meilleurs athlètes en triathlon. L'événement a eu lieu dans le passé en Floride et au Nevada, mais n'était jamais sorti des États-Unis. Après son passage dans les Laurentides en 2014, il va entamer une rotation entre les continents. M. Piché est toutefois confiant de retrouver l'événement lorsqu'il reviendra en Amérique du Nord.

«Ironman existe depuis 35 ans et c'est la première fois que nous organisons un championnat du monde à l'extérieur des États-Unis», explique Andrew Messick, PDG de la World Triathlon Corporation (WTC).

M. Messick explique la décision de tenir l'événement à Tremblant par la qualité des deux courses qui ont eu lieu l'été dernier. «Nous mesurons rigoureusement le niveau de satisfaction de nos athlètes, et les deux courses de Tremblant ont été les plus appréciées à travers le monde l'an dernier», note Andrew Messick.

Une piscine à Mont-Tremblant?

Les effets de l'arrivée d'Ironman Tremblant se font sentir. La triathlonienne Magali Tisseyre, qui a grandi dans la région, n'a jamais vu autant de cyclistes sur les routes autour du mont Tremblant. Elle juge que les triathlons d'envergure qui ont lieu dans la région «pourraient en faire une destination» pour les adeptes de ce sport.

«Il y a même un projet de piscine olympique à Tremblant. S'il y avait une piscine, je pourrais vivre ici à l'année, explique l'athlète domiciliée à Victoria. L'hiver n'est pas un problème dans notre sport. Je peux faire du cross-training en ski de fond, par exemple. Mais avoir une piscine est primordial.»

Le projet d'attirer un événement Ironman à Tremblant est né en 2003, lorsque Dominic Piché a repris le Triathlon Mont-Tremblant. Il a tout de suite tenté de convaincre la WTC de tenir une étape au Québec. Une ouverture est venue en 2010, et le premier événement a eu lieu deux ans plus tard.

«On savait qu'ils voulaient un événement dans l'Est du Canada et on savait que des villes de l'Ontario étaient intéressées, note Dominic Piché. On a vraiment été opportunistes.»

Un triathlon Ironman comporte 3,8 km de natation, 180 km de vélo et 42 km de course. Lors d'un Ironman 70,3, ou demi-Ironman, les participants parcourent la moitié de ces distances. Le 23 juin prochain aura lieu le demi-Ironman de Mont-Tremblant et le 18 août, l'épreuve complète. En 2014, Mont-Tremblant accueillera donc un total de trois triathlons d'envergure avec le championnat du monde.




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer