L'Américain Aries Merritt a établi un nouveau record du monde du 110 m haies en 12 sec 80/100e (vent: +0,3 m/s) vendredi à l'occasion du meeting de Bruxelles, 14e et dernière étape de la Ligue de diamant d'athlétisme.

Mis à jour le 7 sept. 2012
AGENCE FRANCE-PRESSE

L'ancien record du monde appartenait au Cubain Dayron Robles, champion olympique 2008, qui avait réalisé 12 sec 87/100e le 12 juin 2008 à Ostrava (République tchèque).

Il s'agit d'une nouvelle consécration pour Merritt, 27 ans, ancien prodige du sprint enfin au sommet de sa discipline après le titre de champion olympique décroché à Londres cet été.

Merritt a dominé ses adversaires tout au long de l'été, et son record du monde de Bruxelles constitue ainsi sa 8e course de la saison sous les 13 secondes !

Il détenait également auparavant la meilleure performance de la saison avec son 12.92 en finale des Jeux.

Concentré dès le départ, Merritt a livré une course prodigieuse, techniquement incroyable, pour dominer ses adversaires dès les premiers mètres et les lâcher irrémédiablement dès la mi-course passée.

Merritt a devancé son dauphin l'Américain Jason Richardson de 25 centièmes !

Merritt a non seulement réussi à améliorer la marque mondiale, mais il lui a carrément donné une grande gifle avec sept centièmes de rabotés. Il s'agit de la plus grosse progression donnée au record du monde de la discipline depuis que l'Américain Renaldo Nehemiah - premier homme à briser les 13 secondes - avait fait passer le record de 13.00 à 12.93 en 1981.

Merritt s'adjuge du même coup la Ligue de diamant de la discipline, devant Richardson, qu'il avait également devancé lors des JO.