(Montréal) Comme tout ami de cœur qui se respecte, le boxeur David Lemieux a tenu à se rendre à l’aéroport Pierre Elliott Trudeau, lundi, pour accueillir Jennifer Abel, qui revenait des Jeux de Tokyo. Et il ne l’attendait pas les mains vides : dans l’une d’elles se trouvait une bague de fiançailles, qu’il a accompagnée d’une demande en mariage. Au comble du bonheur, la récente médaillée d’argent olympique a accepté la bague et dit oui à la demande de Lemieux.

La Presse Canadienne

Eye of the Tiger Management, la compagnie de promotion qui gère la carrière de Lemieux, a fait part de la nouvelle par communiqué mardi.

Abel a avoué avoir été extrêmement surprise et dit avoir été émue par l’accueil que lui a réservé son conjoint.

« Lors de mon arrivée, je n’avais pas de mots tellement j’étais surprise et heureuse. Par contre, mon visage voulait tout dire ! Ça ne pouvait pas mieux tomber ! Je suis prête à passer à un nouveau chapitre dans ma vie avec David », a exprimé Abel, par le biais du communiqué de presse d’EOTTM.

« Malgré cette année difficile pour tous, je n’aurais pas pu espérer mieux. Je suis satisfaite de revenir avec une médaille d’argent même si j’aurais aimé aussi en obtenir une individuellement », a-t-elle ajouté.

Abel a fait équipe avec Mélissa Citrini-Beaulieu pour terminer deuxième à l’épreuve du tremplin 3 mètres synchronisé, le dimanche 25 juillet. Une semaine plus tard, elle a dû se contenter de la huitième place en finale du tremplin 3 mètres.

« Lors de la compétition, je n’ai pas ressenti que les gens n’étaient pas là-bas avec moi puisque mes proches et David me suivaient en tout temps. D’ailleurs, je crois que David ressent le même décalage horaire que moi bien qu’il soit resté ici », a aussi mentionné Abel.

Selon le communiqué d’EOTTM, Lemieux envisageait depuis un certain temps déjà de faire la grande demande. Toutefois, il voulait attendre le moment propice.

« Il était important pour moi qu’elle termine sa mission olympique avant de faire la grande demande. Je suis extrêmement fier d’elle et de tout ce qu’elle a accompli, malgré les complications pour tous les athlètes engendrées par cette pandémie mondiale », a ajouté le puissant pugiliste.

Lemieux dit avoir suivi toutes les performances d’Abel pendant les Jeux, et il a choisi de lui faire la grande demande directement à l’aéroport, dès son arrivée, devant tous leurs proches.

« Je ne pouvais pas espérer mieux que ça pour elle avec une année 2020 très différente et je suis heureux de franchir une autre étape avec elle », a raconté Lemieux.