L’équipe canadienne de rugby masculin, qui a joué pour la dernière fois en octobre 2019 à la Coupe du monde au Japon, effectuera un retour à la compétition en juillet contre une opposition relevée au Pays de Galles et en Angleterre.

Neil Davidson La Presse Canadienne

Les Canadiens, classés au 23e rang, affronteront le Pays de Galles, no 6, le 3 juillet au Principality Stadium de Cardiff et l’Angleterre, no 3, le 10 juillet à Twickenham.

Les deux adversaires seront privés de leurs meilleurs joueurs qui seront en tournée en Afrique du Sud avec les Lions britanniques et irlandais. L’Angleterre compte 11 joueurs parmi les 37 joueurs des Lions, tandis que le Pays de Galles en totalise 10.

Les deux équipes ont toutefois assez de talent sous la main pour faire du Canada le négligé. Les Canadiens ont perdu 37-6 contre la formation A de l’Angleterre lors de la Coupe Churchill en 2011.

L’Angleterre a converti 12 essais, blanchissant le Canada 70-0 lorsque les deux pays se sont affrontés à Twickenham en novembre 2004. Les Gallois ont marqué neuf essais en route vers une victoire de 61-26 contre les Canadiens à Cardiff en novembre 2006.

Mais le Canada a créé la surprise en novembre 1993, au Cardiff Arms Park, avec un gain historique de 26-24 contre le Pays de Galles grâce à un essai ultime d’Al Charron et à la conversion de Gareth Rees.

À son prochain match contre le Pays de Galles, cela fera 632 jours depuis que le Canada a conclu sa campagne à la Coupe du monde par une défaite de 66-7 contre l’Afrique du Sud, l’éventuelle championne, le 8 octobre 2019, à Kobe, au Japon.

Le Canada devait initialement accueillir l’Angleterre à Toronto cet été, mais les restrictions de voyage dans la foulée de la pandémie ont déplacé ce match et d’autres en Europe.