(Louisville) La victoire de Medina Spirit au Derby du Kentucky est remise en question, puisque le cheval a échoué un test antidopage après la course.

Gary B. Graves Associated Press

Son entraîneur Bob Baffert a du même coup été suspendu par Churchill Downs, dimanche.

Baffert a dit qu’il n’a rien fait d’illégal et qu’il va coopérer pleinement avec l’enquête de la Kentucky Horse Racing Commission.

Baffert a appris samedi que Medina Spirit avait testé positif pour une quantité excessive de bétaméthasone dans son organisme. Cet anti-inflammatoire est parfois utilisé pour réduire la douleur chez les chevaux.

Après que Baffert ait organisé une conférence de presse pour clamer son innocence, Churchill Downs a indiqué que « si ces découvertes sont confirmées, le résultat de Medina Spirit sera invalidé et Mandaloun sera déclaré gagnant ».

Medina Spirit a terminé tout juste devant Madaloun lors du Derby, le 1er mai.

Baffert est devenu l’entraîneur le plus titré à cette mythique épreuve, avec sept victoires.

Medina Spirit devrait participer au Preakness, samedi, à l’occasion de la deuxième étape de la triple couronne.

On ne sait pas à quel moment les officiels vont statuer que le résultat du Derby est validé ou doit changer.