(Québec) Québec annonce le déconfinement progressif du monde sportif. À compter du 20 mai prochain, partout dans la province et même dans le Grand Montréal, la pratique « individuelle ou à deux » du tennis, du golf et plusieurs autres activités en plein air sera autorisée. Les parcs nationaux de la SÉPAQ seront aussi rouverts.

Fanny Lévesque Fanny Lévesque
La Presse

« Beaucoup d’activités ont dû être mises en suspens au cours des dernières semaines, mais aujourd’hui je suis ici pour vous annoncer une bonne nouvelle », a lancé la ministre déléguée à l’Éducation, Isabelle Charest, mercredi après-midi.

> Lisez notre article Reprise du golf et du tennis: «Comme un cadeau de Noël»

Le gouvernement Legault dit avoir « opté pour une reprise prudente » de la pratique récréative de certaines activités sportives, de loisir et de plein air qui se déroulent à l’extérieur « dans le but de minimiser les risques de contagion ». Les consignes sanitaires, comme la distanciation sociale, s’appliquent toujours.

PHOTO JACQUES BOISSINOT, LA PRESSE CANADIENNE

La ministre déléguée à l’Éducation, Isabelle Charest.

Le plan de Québec sera déployé en plusieurs phases, selon l’évolution de la pandémie de la COVID-19. La réouverture des parcs de la SÉPAQ se fera aussi de manière « graduelle et progressive » alors que seules les activités journalières seront accessibles dans un premier temps, a indiqué Mme Charest.

Voici la liste des activités autorisées à compter du 20 mai :

- Canot et kayak d’eau vive et d’eau calme
- Course à pied
- Escalade de rocher
- Kitesurf
- Pêche à la journée
- Planche à pagaie
- Plongée sous-marine, apnée sportive extérieure
- Randonnée à cheval extérieure
- Randonnée pédestre
- Surf
- Athlétisme (épreuves de course et de lancer qui se déroulent à l’extérieur)
- Aviron (embarcation simple seulement)
- Canoë et kayak de vitesse (embarcation simple seulement)
- Activités de cyclisme extérieures
- Golf
- Kayak de mer
- Natation en eau libre (lacs)
- Patin à roulettes sur route et sur piste
- Ski à roulettes
- Tennis en simple et à l’extérieur
- Triathlon (natation en eau libre seulement)
- Voile (embarcation simple seulement)

Par ailleurs, Québec prévient que le sport ne peut être un prétexte pour voyager entre régions. La réouverture des piscines extérieures pourrait venir d’ici l’été. Mais, il est trop tôt pour envisager la reprise des activités comme le soccer ou le baseball. « On n’aura pas l’offre sportive d’avant », a prévenu la ministre.

« Est-ce qu’on pourrait penser à des façons alternatives ? Est-ce qu’on a besoin d’avoir autant de joueurs ensemble ? Est-ce qu’on a moyen d’avoir des jeux dans lesquels on va minimiser les contacts ? Il faut penser dans ce sens-là », a expliqué le conseiller médical à la Direction générale de la santé publique, le DRichard Massé.