Le monde du sport étant à l’arrêt complet, plusieurs réseaux de télévision ont dû se rabattre sur la présentation de vieux évènements afin de meubler leur grille horaire. Certaines équipes ont quant à elles choisi de simuler ce qu’il leur restait de calendrier à l’aide de jeux vidéo.

Jean-Philippe Arcand Jean-Philippe Arcand
La Presse

Tout cela nous a donné une idée. Et si on chassait notre spleen actuel en soufflant dans nos vieilles cassettes pour s’adonner au « rétrogaming sportif » ? Vous savez, cette tendance très populaire ces jours-ci qui consiste à laisser de côté ses consoles dernier cri pour revivre la belle époque du NES et du Sega Genesis, entre autres ? L’occasion est belle, alors qu’on nous demande de demeurer cloîtrés chez nous, assis sur le sofa.

Fort bien, direz-vous, mais à quoi on joue ? L’auteur de ces lignes, lui-même collectionneur de jeux vidéo d’antan, vous offre quelques humbles suggestions.

NHL ‘94 (Super Nintendo/Sega Genesis, 1993)

La vénérable série NHL d’EA Sports nous a offert sa part de volets mémorables au fil des ans, mais plusieurs vous diront encore aujourd’hui que le ’94 demeure le meilleur de tous. C’est avec lui qu’est né le lancer sur réception virtuel, méthode alors quasi infaillible pour marquer un but. Ça, et contourner le filet adverse, qui permettait au joueur d’aussi bien tromper la vigilance de Patrick Roy que de Tim Cheveldae. Et qui peut oublier le Brass Bonanza qui retentissait lorsqu’on jouait chez les Whalers ?

Regardez un match virtuel de NHL' 94

Tecmo Super Bowl (NES, 1991)

CAPTURE D’ÉCRAN

Capture d’écran de Tecmo Super Bowl (NES, 1991)

Avec égard pour John Madden, c’est Tecmo Super Bowl qui a véritablement révolutionné les jeux de football. D’une part, il offrait enfin aux amateurs un rythme de jeu fluide, contrairement à plusieurs de ses prédécesseurs – c’est toi qu’on regarde, 10-Yard Fight. Mais surtout, il a jeté les bases de ce qui allait devenir la norme pour les jeux de sports : les vrais joueurs avec leurs vraies équipes, et la possibilité de simuler une saison complète suivant le véritable calendrier de la NFL cette année-là. Petite astuce pour les novices : choisissez les Raiders et Bo Jackson, à qui les programmeurs ont donné une puissance surhumaine, et vous atomiserez la défense adverse.

Regardez un match virtuel de Tecmo Super Bowl

NBA Jam : Tournament Edition (multiples consoles, 1994)

CAPTURE D’ÉCRAN

Capture d’écran de NBA Jam : Tournament Edition (multiples consoles, 1994)

Avec son jeu à deux contre deux complètement déjanté, NBA Jam : Tournament Edition a autant réjoui les mordus de basketball que les gamers du dimanche. Tous ceux qui l’ont essayé ont encore en mémoire ces joueurs qui survolent le court au complet avant d’enfoncer un dunk incendiaire dans le panier ennemi, le tout ponctué par les « Razzle Dazzle ! » et « Boomshakalaka ! » de l’annonceur, qui se placent toujours bien dans une conversation. Qui plus est, un jeu de basket qui prend la peine d’inclure un code nous permettant d’incarner Bill ou Hillary Clinton (la preuve en vidéo ici) mérite le respect.

Regardez un match virtuel de NBA Jam : Tournament Edition

Mike Tyson’s Punch-Out ! ! (NES, 1987)

CAPTURE D’ÉCRAN

Capture d’écran de Mike Tyson’s Punch-Out ! ! (NES, 1987)

007 373 5963. Les amateurs de boxe vidéoludique auront reconnu la combinaison leur permettant d’éviter les Bald Bull, Super Macho Man et autres Soda Popinski et d’accéder directement au combat final face au Kid Dynamite en personne, qui pouvait vous faire embrasser le tapis avec un seul uppercut. Lorsque le contrat de Tyson avec Nintendo s’est terminé, l’entreprise a réédité le jeu et a remplacé le boxeur par le fictif Mr. Dream, vulgaire ersatz sans intérêt qui donne une raison de plus à l’aficionado de pugilat d’apaiser sa mélancolie athlétique avec le produit original.

Regardez les combats virtuels de Kid Dynamite sur Mike Tyson’s Punch-Out ! !

WCW/nWo : Revenge (Nintendo 64, 1998)

CAPTURE D’ÉCRAN

Capture d’écran de WCW/nWo : Revenge (Nintendo 64, 1998)

Les amateurs de lutte n’ont pas toujours été gâtés en matière de jeux vidéo. Des titres comme Tag Team Wrestling et WCW Super Brawl suscitent encore la nausée. Mais WCW/nWo : Revenge, suite de l’honnête mais terne WCW/nWo : World Tour, a de quoi divertir le fan moyen si ce dernier ne se laisse pas trop rebuter par les graphiques du N64, qui ont affreusement mal vieilli. Et si la seule idée de revivre l’époque de la WCW vous fait frémir, on vous suggère alors WWF Royal Rumble ou, pour quelque chose de plus échevelé, WWF Wrestlemania : The Arcade Game, offerts notamment sur SNES et Sega Genesis.

Regardez un combat virtuel sur WCW/nWo : Revenge

Super Dodge Ball (NES, 1989)

CAPTURE D’ÉCRAN

Capture d’écran de Super Dodge Ball (NES, 1989)

Quoi ? Du ballon-chasseur ? Eh oui, du ballon-chasseur. Mais n’ayez crainte, ce petit jeu obscur, mais néanmoins fort sympathique, ne ravivera pas vos traumatismes de cour d’école. Vous vous retrouverez plutôt aux commandes de l’équipe des États-Unis pour un tournoi international qui vous amènera notamment en Islande, au Kenya et en URSS. L’objectif est simple : liquider vos trois adversaires de l’autre côté de la ligne à grands coups de lancers truqués. Sans vous jeter en bas de votre chaise, Super Dodge Ball vous amusera comme il se doit.

Regardez un match virtuel de Super Dodge Ball