Plusieurs amateurs de sports se trouvent en manque actuellement. La solution se trouve-t-elle chez les eSports ? Quelques sports majeurs semblent penser que oui.

La Presse canadienne

La Liiga – Ligue nationale finlandaise de hockey – ainsi que l’Omnium de Madrid de tennis ont annoncé lundi se tourner vers le monde virtuel pour reprendre leurs activités.

Comme toutes les ligues de hockey professionnel du monde, la Liiga est en pause en raison de la pandémie de COVID-19. Afin de disputer ses séries éliminatoires, elle se tournera vers le populaire jeu NHL20 de la compagnie Electronic Arts.

Ces rencontres éliminatoires s’inscriront dans le cadre de la plus importante ligue eSports de Finlande, la Telie Esports Series. Les matchs, qui s’amorceront le 8 avril, seront télédiffusés par la télévision nationale finlandaise avec descriptions et commentaires, ainsi que sur plusieurs plateformes de visionnement sur demande.

PHOTO BRENDAN SMIALOWSKI, AFP

Un match d’ehockey disputé en ligne et à Washington le 27 février 2020.

Chaque équipe de la Liiga a choisi un représentant qui s’occupera de leur formation au cours de ces séries virtuelles. Parmi ces joueurs se trouvent des hockeyeurs professionnels comme Harri Pesonen, vainqueur du Championnat du monde 2019, et les joueurs de la Ligue américaine Joni Tuulola et Joona Luoto, mais également des célébrités finlandaises et partisans de hockey.

Les joueurs s’affronteront à un contre un et les séries seront disputées au meilleur de cinq rencontres. Elles seront basées sur le classement de la Liiga : les 10 équipes ayant accédé aux séries sont incluses.

« À notre connaissance, nous sommes la seule ligue de hockey à se tourner vers les sports électroniques pour conclure notre saison, a déclaré Aija Saha, le directeur marketing de la Liiga. C’est merveilleux qu’en compagnie de notre partenaire, nous puissions offrir ce divertissement à nos partisans, qui ont été privés prématurément de hockey. Nous devons également saluer les partisans qui se tourneront vers leur équipe en ligne afin de les encourager là. Ce sera excitant à regarder. »

Du côté de l’Omnium de Madrid, son édition 2020 est l’une des 30 compétitions remises ou annulées jusqu’ici.

Le tournoi de la série Masters sera plutôt disputé du 27 au 30 avril en ligne, annonçant lundi que « les plus grandes vedettes du tennis s’affronteront de leur domicile ».

PHOTO JASEN VINLOVE, USA TODAY SPORTS

Le football aussi : L’ancien ailier espacé de la NFL Chad Johnson assiste à un match d’efootball au Centre des congrès de Miami Beach le 20 juillet 2019.

La compétition masculine et féminine en ligne sera dotée d’une bourse de 150 000 euros (228 000 dollars canadiens). Les vainqueurs décideront quelle portion de leur bourse sera remise aux joueurs qui éprouvent des ennuis financiers en raison de la suspension de la saison des circuits ATP et WTA.

En plus de cette somme, 50 000 euros (76 000 dollars canadiens) seront remis afin d’atténuer l’impact social de la pandémie.

La liste des joueurs qui prendront part à cette compétition sera divulguée plus tard. Le jeu ou la plateforme utilisé n’a pas été divulgué non plus.

L’Omnium de Madrid devait avoir lieu du 1er au 10 mai, mais tout le circuit européen sur terre battue a été annulé par l’ATP et la WTA, qui ont suspendu leurs activités au moins jusqu’au 13 juillet.

Dans la foulée, le tournoi de Wimbledon a été annulé, tandis que les Internationaux de France ont été déplacés de mai à septembre.