(Toronto) Le commissaire de la Ligue canadienne de football, Randy Ambrosie, assure que le repêchage de son circuit est toujours à l’horaire. Du moins, pour l’instant.

Dan Ralph
La Presse canadienne

Ambrosie a discuté du repêchage du 30 avril prochain lors d’une vidéoconférence avec des partisans du circuit, vendredi. Le commissaire a par contre rappelé que la ligue continue d’évaluer plusieurs plans d’urgence en raison de la pandémie de COVID-19.

Ces plans incluent les camps d’entraînement, prévus pour le 17 mai, et le début de la saison, le 11 juin. Ambrosie a indiqué qu’aucune décision ferme n’avait été prise et que la ligue n’a pas établi de date butoir pour régler ces dossiers.

Au cours des dernières semaines, la LCF a repoussé son repêchage mondial, qui devait avoir lieu le 16 avril. Un camp d’essai et un repêchage des joueurs mondiaux auront lieu en marge des camps d’entraînement.

« Présentement, le plan est d’aller de l’avant avec la date du 30 avril, a déclaré Ambrosie. Il y a tant de choses qui changent que nous serons toutefois prêts à s’ajuster si nécessaire.

« Ce que je veux que les partisans de la LCF sachent, c’est que toute la ligue travaillons ensemble pour planifier tous les scénarios possibles. Nous n’avons pas stipulé une date précise à laquelle une décision finale doit être prise, cependant. […] Nous voulons nous garder le plus de portes ouvertes et jouer au football le plus tôt possible, mais seulement quand ce sera sécuritaire de le faire avec nos partisans dans les estrades. »

On a aussi demandé à Ambrosie si la LCF considérait disputer ses matchs éliminatoires le samedi au lieu du dimanche et si elle pouvait commencer le match de la Coupe Grey plus tôt, afin d’accommoder les plus jeunes téléspectateurs.

« Certains croient (que de changer le format des éliminatoires) créerait un évènement et donnerait l’occasion aux gens de regarder de l’excellent football de la LCF, a-t-il dit. Quant à l’idée de commencer le match de la Coupe Grey plus tôt, on m’en a fait part et je ne suis pas en désaccord.

« Je veux que les jeunes partisans profitent de ce match, qu’ils vivent l’expérience de la Coupe Grey. Alors je promets aux partisans de trouver une façon pour eux de participer à plein dans cette expérience. »

Un autre partisan a demandé au commissaire si un jeu vidéo de la LCF allait être produit. Ambrosie a admis que le concept devait faire partie des discussions prévues lors d’une réunion en avril, réunion maintenant reportée en raison de la COVID-19.

« C’est quelque chose qu’on garde en tête. C’est une chose qui pourrait être faite en collaboration avec tous nos partenaires. Nous travaillons là-dessus. »

Ambrosie a conclu la session en priant les partisans de la ligue à se plier aux recommandations de distanciation sociale des autorités.

« Aidons nos travailleurs du réseau de la santé et les premiers répondants, nos héros qui font tout en leur pouvoir pour nous garder en sécurité. Quand la crise sera passée, nous reviendrons au football, ce sport que nous aimons. »