(New York) Visé par une enquête de la Major League Soccer (MLS) pour des propos racistes, le Néerlandais Ron Jans a démissionné lundi de son poste d’entraîneur du FC Cincinnati, et sera remplacé à titre provisoire par le Français Yoann Damet, 29 ans.

Agence France-Presse

Le Néerlandais de 61 ans, qui avait notamment entraîné Heerenveen et le Standard de Liège par le passé, était sous le coup d’une enquête de la MLS pour des « propos extrêmement incorrects », selon l’association des joueurs de la MLS, qui a signalé les faits.  

D’après le média sportif américain ESPN, il aurait chanté une chanson incluant une insulte raciste dans les vestiaires de son équipe.

Dans ces conditions, « Ron nous a remis sa démission et nous avons convenu qu’il s’agissait de la meilleure chose à faire pour tout le monde au FC Cincinnati », a réagi le président du club, Jeff Berding, dans un communiqué publié mardi.

« La diversité raciale et culturelle est une part importante de ce qui rend le football si spécial », a ajouté Jeff Berding.

Son remplaçant, Yoann Damet, avait déjà assuré l’intérim entre mai et août 2019, avant le recrutement de Ron Jans. Le Français était alors devenu, à 29 ans et 53 jours, le plus jeune coach de l’histoire de la MLS.

PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE

Yoann Damet

L’an passé, pour sa première saison en MLS, Cincinnati avait fini dernier de l’Association de l’Est avec seulement six victoires pour six nuls et 22 défaites. Le bilan de Ron Jans, arrivé en août, était à peine meilleur : une victoire, quatre matchs nuls et cinq défaites.

Le club commence sa saison 2020 le 1er mars face aux Red Bulls de New York.