(Madrid) Les plongeurs canadiens Laurent Gosselin-Paradis et Ethan Pitman ont amorcé la série Grand Prix de la FINA en grand en décrochant la médaille d’or à l’épreuve masculine du 10 mètres synchronisé, dimanche.

La Presse canadienne

Gosselin-Paradis, de Montréal, et Pitman, d’Edmonton, ont terminé en tête grâce à une récolte de 382,05 points, devant le duo arménien composé de Vladimir Harutyunyan et Vartan Bayandurya (332,76 points). Les Italiens Maicol Verzotto et Julian Verzotto ont décroché la troisième place en vertu d’un pointage de 323,46.

« J’étais très heureux de la constance dont nous avons fait preuve, a déclaré Pitman. Nous étions vraiment synchronisés et nous n’avons pas fait de grosses erreurs. J’aurais aimé personnellement que mes plongeons soient un peu plus précis, mais dans l’ensemble, je suis satisfait. »

Celina Toth, de St. Thomas, en Ontario, a terminé au quatrième rang lors de l’épreuve féminine du tremplin de 10 mètres.