(Toronto) Les essais olympiques et paralympiques canadiens en natation seront diminués afin de réduire le risque d’exposition à la COVID-19.

La Presse Canadienne

Les équipes canadiennes de natation pour les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo seront nommées à la suite des essais, qui auront lieu du 7 au 11 avril au Toronto Pan Am Sports Centre.

Chaque course pour les essais olympiques sera limitée à 20 nageurs invités, contrairement aux essais précédents, qui étaient ouverts à tous les nageurs canadiens enregistrés à un club.

En 2016, par exemple, il y avait eu 70 nageuses lors des essais du 100 mètres style papillon.

Les nageurs ne se qualifieront pas pour la finale par l’entremise des premières manches et des demi-finales. Chaque épreuve sera composée de deux manches chronométrées à 10 couloirs et les temps les plus rapides détermineront les gagnants.

Les courses paralympiques seront des finales multi-classes chronométrées avec un maximum de 15 nageurs par épreuve.

Natation Canada affichera une liste des nageurs admissibles à recevoir des invitations avant le 22 décembre. Les invitations seront envoyées à partir du 6 janvier.

« Pendant cette pandémie globale de COVID-19, nous devons prioriser la santé et la sécurité tout en permettant les meilleures performances pour nos athlètes invités aux essais », a affirmé dans une déclaration le directeur de la haute performance de Natation Canada, John Atkinson, lundi.

Les essais canadiens en eau libre prévus les 17 et 18 avril à Grand Cayman, aux Îles Caïmans, sont annulés.

Les places du Canada pour la qualification olympique au marathon de natation, qui aura lieu les 29 et 30 mai à Fukuoka, au Japon, seront disputées à Toronto.

« Nous ne prenons pas les décisions annoncées aujourd’hui à la légère, a déclaré Atkinson. Nous nous efforçons de nous assurer que tous les nageurs soient conscients des décisions et des raisons pour lesquelles nous les prenons, et de donner à nos athlètes le temps de planifier en fonction des décisions.

« Bien que certaines décisions ne soient peut-être pas populaires, nous avons déterminé, après un long travail de réflexion sur plusieurs scénarios, qu’il s’agissait de la meilleure option. »

Natation Canada a également annoncé qu’une équipe canadienne ne participera pas aux Jeux universitaires mondiaux d’été de 2021, qui se tiendront du 8 au 19 août à Chengdu, en Chine.