(Londres) Le marathon de Londres, qui a été reporté au 4 octobre en raison de la pandémie de coronavirus, se déroulera sur un parcours unique et sera réservé à l’élite mondiale.

Associated Press

Plutôt que d’avoir son point de départ à Greenwich, dans l’est de Londres, un parcours en boucle de 42,2 km autour du St James’s Park sera érigé en respectant des règles sanitaires strictes, tout en interdisant la présence des spectateurs.

De plus, les chronos seront admissibles à la qualification en vue des Jeux olympiques de Tokyo prévus l’été prochain.

Le champion olympique du marathon, Eliud Kipchoge, et Kenenisa Bekele participeront au volet masculin. La détentrice du record du monde, Brigid Kosgei, en fera autant du côté féminin.

Le marathon de Londres se déroule habituellement en avril, mais les organisateurs avaient déjà repoussé l’édition de 2021 au 3 octobre pour maximiser les chances d’un retour à la normale — ce qui était impossible cette année.