(Clermont) Le Canadien Andre De Grasse n’a pas ralenti pendant la pause due à la pandémie de COVID-19.

La Presse canadienne

L’Ontarien de 25 ans a réussi un chrono de 9,97 secondes lors d’une course de 100 mètres disputée en Floride, vendredi soir.

De Grasse, qui a remporté une médaille d’argent au 200 mètres et une médaille de bronze au 100 mètres lors des Championnats du monde, en octobre, a terminé deuxième derrière l’Américain Noah Lyles (9,93).

L’Américain Trayvon Bromell a enregistré un temps de 9,90 lors de sa vague, mais il n’a pas couru en finale.

Un temps sous les 10 secondes aussi tôt dans cette saison fragmentée s’avère un résultat impressionnant pour De Grasse, qui a gagné trois médailles lors des Jeux olympiques de Rio, en 2016. Le Canadien a toutefois raté une bonne partie des deux années suivantes en raison d’une blessure à l’ischiojambier.

La saison d’athlétisme a été pratiquement interrompue depuis le début de la pandémie, à la mi-mars, et il ne reste que peu de rencontres internationales au calendrier 2020.

De Grasse, qui vit à Jacksonville, en Floride, devrait prendre part au 200 mètres, samedi.