(Winnipeg) La Ligue canadienne de football n’a toujours pas approché le gouvernement du Manitoba au sujet d’un éventuel pôle à Winnipeg pour la saison 2020, mais le directeur de la Santé publique de la province croit que ce plan pourrait fonctionner.

La Presse canadienne

« Je crois qu’il y aurait des avantages, a déclaré le Dr Brent Roussin. On doit apprendre à vivre avec le virus.

“Nous devons trouver des façons de faire les activités que nous aimons, mais nous devons nous assurer de la protection du public tout en le faisant. Nous devrions étudier avec attention tout plan qui nous serait proposé. »

Vendredi, des médias ont rapporté que la LCF souhaitait établir ses neuf équipes à Winnipeg pour y disputer une saison 2020 écourtée. Mais un porte-parole du circuit Ambrosie a nié ces allégations, indiquant qu’aucune décision quant à un pôle ou la tenue de la saison n’avait été prise.

La saison devait être lancée le 11 juin, mais a été retardée en raison de la COVID-19.

Le commissaire, Randy Ambrosie, a indiqué qu’une saison écourtée pourrait commencer en septembre, mais que l’annulation de la campagne était toujours possible.

Le Dr Roussin a dit qu’aucune discussion officielle n’avait eu lieu avec la ligue.

« Nous avons fourni des stratégies de limitation des risques à plusieurs de nos équipes professionnels, a-t-il dit, dont le club de football de Winnipeg, alors les discussions sont en cours. »

La LCF et l’Association des joueurs négocient actuellement des amendements à apporter à la convention collective qui permettraient à une saison écourtée d’être jouée. La ligue a imposé le 23 juillet comme date butoir.