(Montréal) La Québécoise Jennifer Abel a remporté l’épreuve individuelle au tremplin de 3 m, dimanche, à la Série mondiale de plongeon de Montréal.

Alexandre Geoffrion-McInnis La Presse canadienne

Abel, de Laval, n’a commis qu’une seule erreur, à son deuxième plongeon — le double saut périlleux et demi renversé —, en route vers la victoire en vertu d’un pointage de 363 points.

La Russe Mariia Poliakova a obtenu l’argent après avoir récolté 320,25 points, tandis que l’Australienne Anabelle Smith complétait le podium avec 317,25.

Ainsi, à l’instar de sa compatriote Meaghan Benfeito la veille, Abel, médaillée de bronze aux Jeux olympiques de Londres en 2012, a obtenu une deuxième médaille d’or ce week-end. Elle avait triomphé en compagnie de sa compatriote Mélissa Citrini-Beaulieu au tremplin de 3 m synchro vendredi.

L’autre plongeuse québécoise en finale, Pamela Ware, n’a pu poursuivre sa lancée de la matinée — elle avait dominé sa vague en demi-finale — et s’est contentée du cinquième rang, avec 311,55 points.

Ware, de Greenfield Park, était première après la première manche en compagnie d’Abel, mais les choses se sont gâtées par la suite. La plongeuse âgée de 27 ans a notamment éprouvé des ennuis avec ses troisième et quatrième sauts.

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Pamela Ware

Abel sera de retour sur le tremplin lors de la finale mixte de l’épreuve synchro au tremplin de 3 m avec François Imbeau-Dulac, en clôture de la Série mondiale de Montréal. Cette discipline ne fait toutefois pas partie du programme olympique.

Par ailleurs, Nathan Zsombor-Murray, de Pointe-Claire, et Vincent Rideau, de Beaconsfield, s’exécuteront un peu plus tard lors de la finale individuelle à la tour.

Jusqu’ici, le Canada compte quatre médailles d’or et deux de bronze dans cette compétition. Il s’agit de la première de trois escales cette saison, puisque celle de Pékin, en Chine, a été annulée à cause de la menace du coronavirus.

La prochaine étape de la Série mondiale se déroulera donc à Kazan en Russie, du 20 au 22 mars. La saison sur ce circuit se conclura une semaine plus tard, à Londres.