(Tomaszow Mazowiecki) L’équipe canadienne de sprint par équipes masculin a grimpé sur le podium pour la deuxième fois en autant de compétitions, vendredi, après avoir décroché la médaille de bronze à la Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste de Tomaszow Mazowiecki.

La Presse canadienne

La formation canadienne, représentée par Alex Boisvert-Lacroix, de Sherbrooke, Laurent Dubreuil, de Lévis, et David La Rue, de Montréal, a complété l’épreuve en une minute et 20 966 secondes. Les Pays-Bas l’ont emporté après avoir retranché 0,78 seconde au temps de la Chine, et 0,90 seconde à celui du Canada.

La semaine dernière à Minsk, au Bélarus, les Canadiens avaient aussi obtenu le bronze, derrière les Pays-Bas et la Chine, dans l’ordre.

« Les deux fois, on avait deux équipes différentes. De savoir qu’on est capable de mettre une combinaison différente sur la glace et d’être toujours compétitif, c’est vraiment bien. Ça nous donne confiance. On pense qu’on est capable d’aller chercher la deuxième place. C’est une question de maintenir la vitesse plus tard dans la course ; au départ on est très, très fort », a déclaré Dubreuil.

Par ailleurs, l’Ontarienne Isabelle Weidemann a frôlé le podium au 3000 m féminin. La patineuse d’Ottawa a terminé au quatrième rang, à seulement 14 centièmes de seconde de la détentrice du bronze, la Russe Natalia Voronina. La Tchèque Martina Sablikova a triomphé en 4:06 133, devant la Hollandaise Carlijn Achtereekte (4:06 284) et Voronina (4:06 614).

Quant à l’Ontarienne Ivanie Blondin, elle a fini au huitième rang, et Valérie Maltais, de La Baie, a fermé la marche au 16e échelon.

Il s’agit d’un résultat décevant pour Weidemann et Blondin, qui avaient respectivement décroché l’or et le bronze dans la même compétition la semaine dernière à Minsk.

En fin de journée, Graeme Fish, de Moose Jaw, en Saskatchewan, a fini huitième du 5000 m masculin, tandis que Ted-Jan Bloemen, de Calgary, et Jordan Belchos, de Toronto, ont respectivement abouti aux 12e et 14e places. L’épreuve a été remportée par le Hollandais Patrick Roest, qui a établi au passage un record de piste.

La Coupe du monde de Tomaszow Mazowiecki se poursuivra jusqu’à dimanche.