(Doha) Grand favori du 400 m, l’Américain Michael Norman a été éliminé en demi-finales mercredi à Doha (Qatar) en terminant 7e de sa demi-finale (4594).

Agence France-Presse

Visiblement diminué, Norman (21 ans) n’a jamais réussi à accélérer lors de sa demi-finale.

L’Américain était devenu le 4e performeur de tous les temps sur la distance en avril en courant en 43 sec 45 à Torrance en Californie.

« Mon corps a tiré la sonnette d’alarme, je l’ai donc écouté et j’ai ralenti pour éviter la blessure. C’est très décevant de s’entraîner pendant 330 jours et de ne même pas se qualifier pour la finale », a indiqué Norman, évoquant une mystérieuse blessure dans « la partie inférieure de son corps » qui le gène depuis plusieurs mois, sans vouloir en dire plus.

C’est le Bahaméen Steven Gardiner qui a réalisé le meilleur temps des demi-finales (4413) d’une épreuve amputée de son champion du monde en titre, le Sud-Africain Wayde Van Niekerk, toujours pas remis d’une grave blessure survenue en octobre 2017.