(Ottawa) Athlétisme Canada a imposé des suspensions à vie à Andy McInnis et Ken Porter, des noms familiers depuis plusieurs années au sein de l’athlétisme canadien, à la suite d’une enquête portant sur des allégations de harcèlement sexuel.

La Presse canadienne

McInnis était l’entraîneur du relais 4X100 m qui a gagné l’or aux Jeux olympiques d’Atlanta, en 1996, avant de devenir le directeur du programme national canadien. Il a aussi été l’entraîneur-chef des Lions d’Ottawa, qui a fourni plus de 250 athlètes et entraîneurs à l’équipe nationale au cours de la dernière décennie.

Porter occupait quant à lui la présidence de ce club.

McInnis et Porter avaient été suspendus en mars, après que des allégations provenant d’anciens athlètes eurent mené à une enquête.

Aucune des allégations n’a été prouvée devant un tribunal.