Meaghan Beifeito ne participera pas à la finale du 10 m féminin à l’étape de la Série mondiale de plongeon de Montréal, au Centre sportif du Parc olympique.

Guillaume Lefrançois Guillaume Lefrançois
La Presse

La Québécoise a pris le 5e rang de la demi-finale B, avec 279,65 points, ratant sa qualification par 38 points. Benfeito a raté son troisième plongeon, un 3 ½ arrière position groupée, obtenant des juges des notes de 1,5.

« Ça faisait longtemps que je n’avais pas manqué un plongeon comme ça. Si j’en manque un, j’ai des 4, a admis Benfeito. C’est comme une claque dans la face, mais t’apprends plus quand tu perds, quand tu fais de mauvais plongeons, que quand ils sont toujours bons. Je vais revenir ce soir pour le synchro mixte et je vais tout donner. Je vais revenir à l’entraînement cette semaine pour me concentrer sur ce que j’ai fait de pas correct.

« Je n’ai pas pris mon groupé comme il faut, je ne le tenais pas assez serré, a analysé la plongeuse. Ma main a un peu glissé à l’entrée, quand il fallait que j’ouvre. Ce n’est pas une erreur que je fais souvent, mais ça peut arriver. Je suis un peu triste et ça me fait mal. »

Les trois premières plongeuses de chacune des deux demi-finales accédaient à la finale.

Benfeito, 30 ans, avait remporté le bronze au 10 m individuel aux Jeux de Rio, et avait terminé 8e aux derniers Championnats du monde de la FINA, en 2017.

La Chinoise Si Yajie a dominé la demi-finale B avec un score de 369,95 points. Sa compatriote Lu Wei, qui n’a que 13 ans, en a fait autant dans la demi-finale A, amassant 353,65 points.

L’autre Canadienne en lice, Celina Toth, a pris le 6e et dernier rang du groupe A et est elle aussi exclue de la finale.

Gagné qualifié, Imbeau-Dulac éliminé

Chez les hommes, au 3 m, Philippe Gagné a obtenu son billet pour la finale. Le Montréalais s’est classé 2e de la demi-finale A, avec 452,90 points. Le Chinois Xie Siyi a survolé la compétition avec 502,05 points.

L’autre Québécois n’a pas eu autant de chance. François Imbeau-Dulac s’est classé 5e de la demi-finale B avec 404,40 points, loin derrière les 449 points du Britannique Jack Laugher, dernier qualifié.

Imbeau-Dulac a manqué son coup dès son premier plongeon, un 2 ½ arrière carpé pour lequel il a obtenu des notes de 5,5, et ne s’en est jamais remis.

« C’est rare que je le rate aussi magistralement ! », a-t-il souligné.

« Après le premier plongeon, je me disais que rendu là, c’était seulement pour la fierté personnelle. Je savais très bien contre qui je me battais, je savais qu’ils allaient faire de bons scores. Donc je me disais : fais tes plongeons pour toi. Je me suis laissé aller, je ne me suis pas retenu, je peux en tirer du positif. »

Curieusement, c’est un Chinois qui a terminé au 1er rang de cette demi-finale. Cao Yuan a empilé 497,55 points.

La finale du 10 m féminin aura lieu à 16 h aujourd’hui, tandis que celle du 3 m masculin est prévue à 17 h 05.