La patineuse artistique Joannie Rochette n'a pas remporté le prix ESPY du «meilleur moment».

ASSOCIATED PRESS

La Québécoise, originaire de l'Île Dupas, avait remporté la médaille de bronze aux Jeux olympiques d'hiver de Vancouver en février dernier, quelques jours après la mort tragique de sa mère.

C'est le joueur de soccer Landon Donovan de l'équipe nationale américaine qui a remporté le prix. Il a marqué le but gagnant à la 91e minute de jeu contre l'Algérie à la Coupe du monde, permettant aux États-Unis de se qualifier pour le tour éliminatoire.

Donovan a également remporté le prix remis au «meilleur joueur de la MLS» et pour la «meilleure performance sous pression».

Drew Brees a été le grand gagnant de la soirée. Il a remporté quatre prix dont celui d'«athlète masculin de l'année».

Le quart-arrière des Saints de La Nouvelle-Orléans a également remporté le prix de «meilleur joueur de la NFL» et pour la «meilleure performance lors d'un match de championnat». Il a de plus partagé le prix de «meilleure équipe» avec ses coéquipiers champions du Super Bowl.

La skieuse américaine Lindsey Vonn a remporté le prix d'«athlète féminine de l'année» et d'«athlète olympique féminine par excellence».

La soirée avait lieu au Théâtre Nokia et était animé par le comédien Seth Meyers de l'émission Saturday Night Live

.