• Accueil > 
  • Sports 
  • > Une Montréalaise remporte l'argent au triathlon au Japon 
Source ID:; App Source:

Une Montréalaise remporte l'argent au triathlon au Japon

Kathy Tremblay lors des Jeux olympiques en Chine.... (Photo: AP)

Agrandir

Kathy Tremblay lors des Jeux olympiques en Chine.

Photo: AP

La Presse Canadienne
ISHIGAKI, Japon

La triathlonienne Kathy Tremblay a mis la main sur la médaille d'argent à la Coupe du monde d'Ishigaki au Japon, dimanche.

Avec un chrono de deux heures, trois minutes et 37 secondes, la Montréalaise originaire de Gatineau a été battue par cinq secondes par la Japonaise Juri Ide (2h, 03 min 32 s), qui a fini cinquième lors des Jeux de Pékin. La Japonaise Kiyomi Niwata est grimpée sur la troisième marche du podium (2h, 03 min 54 s). «Je suis très satisfaite, c'est mon meilleur résultat, a dit Tremblay, qui est maintenant entraînée par David-James Taché, son conjoint. En course à pied, c'est mon temps le plus rapide (34 min 25 s). Je constate que les efforts que j'ai déployés cet hiver sont concluants. En m'entraînant fort sur le vélo, on dirait que ç'a aidé à améliorer ma course à pied. Au sprint final, j'ai coursé avec la Japonaise Ide et je crois que j'ai ouvert trop tôt. Elle est revenue sur moi et elle m'a battue par quelques secondes.»

La veille de la course (1,5 km natation / 40 km vélo / 10 km course à pied), la Québécoise de 26 ans, qui est allergique aux crevettes, a eu le malheur de goûter au petit crustacé indésirable dans un restaurant.

«J'avais pourtant bien vérifié sur le menu. Sur un bout de papier, j'avais inscris des mots traduits en japonais pour bien faire comprendre ce que je veux et ce que je ne veux pas dans mon assiette. J'étais certaine que le serveur avait bien saisi que je ne pouvais pas manger des crevettes. Mais j'en ai senti une dans ma bouche. Je ne l'ai pas avalée, mais j'ai eu peur. J'ai commencé à avoir de la difficulté à respirer. Je n'ai pas paniqué, mais je n'étais pas bien. Je n'ai pas passé une très bonne nuit.

«Malgré tout ça, j'ai bien géré ma course. Comme toujours, j'avais bandé mes pieds et j'avais écris dessus les mots confiance et contrôle. C'est exactement les notions que j'ai appliquées. C'est une performance qui me lance dans la bonne direction en vue des Jeux olympiques de Londres en 2012.»

Tremblay, 29e au classement mondial, l'an dernier, prendra lundi la route de la Corée du Sud pour participer aux championnats du monde à Tongyeong, le week-end prochain.




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer