Sauvés par la pluie! Aussi incroyable que cela puisse paraître, les Guerriers seniors de l'entraîneur Ben Banachowski n'ont pas perdu leur match d'hier contre le Big Bill de Coaticook même si les visiteurs menaient 14-0 au début de la cinquième manche lorsque la pluie s'est mise à tomber trop fortement sur le stade Napoléon-Fontaine, forçant les arbitres à arrêter la rencontre.

GAÉTAN ROY

Selon les règlements de la LBSEQ, un match suspendu par la pluie doit être continué lors du prochain affrontement entre les deux clubs. Mais s'il n'y a pas d'autre partie prévue dans la saison, comme c'est le cas entre Granby et Coaticook, le règlement dit que la rencontre doit être reprise au complet si la rencontre n'est pas réglementaire.

Le match devient réglementaire après quatre manches et demi si le club local mène ou cinq manches complètes si les visiteurs dominent.

Il faudra donc oublier toutes les statistiques d'hier (dont le monstrueux circuit de Vincent Guay), ce qui ne plaisait évidemment à personne, surtout pas à l'entraîneur du Big Bill, Daniel Lachance. Un téléphone au président de la LBSEQ n'a rien changé.