Le Sud-Coréen K.J. Choi est le seul golfeur à afficher un pointage sous la normale après 36 trous au Royal Birkdale, où est disputé l'Omnium britannique. Choi a remis une carte de 67 vendredi, trois coups sous la normale, pour se retrouver au haut du tableau des meneurs avec un pointage cumulatif de 139, -1.

Mis à jour le 18 juill. 2008

Choi a terminé sa ronde avec deux birdies consécutifs pour remettre une carte de 67 vendredi, trois coups sous la normale, pour se retrouver au haut du tableau des meneurs avec un pointage cumulatif de 139, -1.

«Je suis très surpris» a déclaré le meneur.

>>> Le classement après deux rondes

Il ne devrait pourtant pas l'être, puisqu'il se retrouve en territoire connu, lui qui a disputé la troisième ronde de l'édition 2007 dans le groupe final en compagnie de Sergio Garcia, alors meneur par deux coups. Choi n'avait cependant pas pu maintenir la cadence et avait dû se contenter de la huitième place au classement final.

Garcia, auteur d'un 72 la veille, a joué 73 vendredi et se retrouve à égalité au 22e rang.

Norman tient le coup

Le Sud-Coréen détient une avance d'un coup sur le surprenant Greg Norman, qui a joué la normale pour une deuxième ronde consécutive.

Norman a remporté l'Omnium britannique à deux reprises, en 1986 et 1993, alors qu'il jouait son meilleur golf. C'est plutôt incroyable de voir Norman pourchasser le meneur. Il ne croyait d'ailleurs pas avoir une chance de l'emporter à nouveau à 53 ans.

«Mes attentes étaient presque nulles en arrivant ici, a dit Norman sans détour. Je n'ai pas beaucoup joué au golf ces derniers temps.»

Si l'improbable devait se produire, il deviendrait le plus vieux golfeur - de loin - à remporter un tournoi majeur. Julius Boros avait 48 ans quand il a remporté le Championnat de la PGA, en 1968.

Mais le Requin blanc devra aussi faire face à de jeunes loups, dont Camilo Villegas. Le Colombien, qui, à 26 ans, n'a pas la moitié de l'âge de Norman, a fait un bond de 71 places au classement en jouant la meilleure ronde de la journée - 65, cinq coups sous la normale - pour se retrouver en troisième place, à 141 (+1).

D'anciens champions aussi dans la course

Rocco Mediate, Graeme McDowell et Robert Allenby, co-meneurs à l'issue de la première ronde, ont tous trois remis une carte de 73, trois coups au-dessus de la normale, pour se retrouver au quatrième échelon, à +2 (142). Ils partagent cette place au classement avec quatre autres golfeurs, dont le vainqueur de l'édition 2007, Padraig Harrington (68) et David Duval (69), vainqueur en 2001.

Il s'agit d'une première ronde sous la barre des 70 pour Duval dans ce tournoi depuis qu'il a remporté l'édition présentée au Royal Lytham & St. Annes. Qu'il fasse partie des meneurs est plutôt étonnant dans son cas, compte tenu qu'il a raté la coupure dans 10 des 11 tournois auxquels il a pris part sur le circuit de la PGA cette saison.

Le Canadien Stephen Ames a gagné 16 places au classement en remettant une carte de 70, qui lui confère le 11e rang, à égalité avec trois autres golfeurs, à 143. Mike Weir, qui occupait le septième rang à l'issue de la ronde initiale, a connu une journée difficile. Le gaucher a remis une carte de 76 (+6) pour se retrouver à 147 (+7), à égalité avec 13 autres golfeurs au 38e rang.